Wed 05-09-2018 13:13 PM

L'échange commercial entre les EAU et le Ghana atteint 1,2 milliard de dollars en 2017

ABOU DHABI, 5 septembre 2018 (WAM) - Les échanges commerciaux entre les Emirats arabes unis (EAU) et le Ghana s'élevaient à plus de 1,2 milliard de dollars à la fin de 2017, selon un haut responsable du ministère de l'Economie.

"Les relations afro-émiraties évoluent de manière significative. Nous attachons une importance croissante au renforcement des relations commerciales avec la République du Ghana", a déclaré le sous-secrétaire du ministère de l'Economie et du commerce extérieur, Abdallah ben Ahmed Al-Saleh, dans son discours inaugural du Forum sur les investissements et les affaires entre les Emirats arabes unis et le Ghana, qui s’est tenu hier à Accra, en présence de plusieurs responsables gouvernementaux et hommes d’affaires des deux pays.

Décrivant l'économie nationale du Ghana comme l'une des plus rapides en Afrique de l'Ouest, Al-Saleh a souligné la présence de plusieurs sociétés émiraties qui investissent dans l'infrastructure, les télécommunications et le tourisme au Ghana, contribuant ainsi de manière constructive à l'économie du pays africain. et va dans le sens des projets du gouvernement du Ghana visant à attirer des IDE et à établir des partenariats solides avec le secteur privé.

"Les EAU se classent au premier rang des pays arabes et au 30ème rang mondial en termes d’IED", a déclaré Al-Saleh, soulignant que les entrées d’IED dans le pays atteignaient 10,4 milliards de dollars en 2017, soit 36% du total des IDE.

"Les EAU arrivent également au 21ème rang mondial et au 1er rang des pays arabes en termes de sorties d’IED, représentant 42% du total des flux d’investissements provenant de la région arabe vers diverses régions du monde en 2017".

Parallèlement, Al-Saleh a rencontré le ministre du commerce et de l’industrie, Robert Ahomka, en présence de l’ambassadeur des Emirats arabes unis à Khalifa Youssef Mohamed Al-Zaabi, pour discuter des moyens de stimuler les relations croissantes entre les deux pays.

Le ministre a affirmé que le Ghana était prêt à renforcer ses relations commerciales avec les Emirats arabes unis dans tous les domaines, saluant les grandes avancées économiques réalisées par le pays ces dernières années.

Al-Saleh partage le même intérêt avec le ministre, notant que les EAU ont de nombreux aspects commerciaux en commun avec le Ghana, citant à cet égard les énergies renouvelables, le tourisme, le commerce, la technologie et l'eau comme domaines prioritaires aux deux parties .

Le directeur du Département de la promotion du commerce au ministère de l'Économie, Mohamed Nasser Hamdan Al-Zaabi, et le représentant du Département des partenariats étrangers au ministère de l'Énergie, Tarek Al-Hachémie, ont participé à la réunion avec plusieurs représentants du commerce et de l'industrie, et de hauts fonctionnaires du Ghana.

Le forum qui a duré deux jours propose une série d'ateliers et de réunions entre les hommes d'affaires des deux pays.

Traduit par: Mervat Mahmoud

http://wam.ae/en/details/1395302706719

WAM/French