Thu 06-09-2018 00:38 AM

Les dépôts de non-résidents sont de 61 milliards d’AED de janvier à juillet 2018

ABOU DHABI, 6 septembre 2018 (WAM) - Les dépôts des non-résidents ont dépassé leurs prêts de 61 milliards d’AED au cours des sept premiers mois de l’année, en raison de la hausse des dépôts des clients non-résidents dans les banques locales, selon les chiffres de la Banque centrale.

La croissance des dépôts des non-résidents auprès des banques locales reflète la confiance élevée dans le système bancaire, dont les indicateurs ont généré des résultats positifs significatifs depuis le début de 2018.

Les chiffres montrent que le solde cumulé des dépôts des non-résidents à la fin du mois de juillet s’élevait à 196,1 milliards d’AED, soit le plus haut niveau en deux ans.

Le CBUEA a noté la croissance constante des dépôts des non-résidents depuis le début de l'année en cours.

Les dépôts des non-résidents représentent 11,5% des dépôts bruts de 1,7 billion d'AED auprès des banques.

Sur le plan du crédit, le total des prêts accordés aux non-résidents s’élevait à 124,7 milliards d’AED à fin juillet, contre 132,9 milliards pour la période correspondante de 2017.

Les prêts accordés par les banques à des non-résidents représentaient 8,3% du solde total du crédit, évalué à près de 1,6 billion d'AED.

Traduit par : Gihane Fawzi http://wam.ae/en/details/1395302706895

WAM/French