• uae and icrc sign agreement worth aed40.4 million to support humanitarian efforts
  • uae and icrc sign agreement worth aed40.4 million to support humanitarian efforts 2

Les EAU et le CICR signent un accord d'une valeur de 40,4 millions d'AED pour soutenir les efforts humanitaires

NEW YORK, 24 septembre 2018 (WAM) - Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale des Emirats Arabes Unis (EAU) a signé un accord de coopération avec le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), pour soutenir le plan de réponse humanitaire au Yémen, au Myanmar et en République démocratique du Congo, en plus de soutenir le budget du CICR, qui s’élève à 40,4 millions d’AED (11 millions de dollars).

L'accord a été signé par la ministre d'État chargée de la coopération internationale, Rim bent Ibrahim Al-Hachémy, et le président du CICR, Peter Maurer, en marge de la 73ème session ordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York.

En vertu de cet accord, les EAU fourniront au CICR 6 millions de dollars pour soutenir les centres de santé, les installations d’eau et d’assainissement au Yémen, 1 million de dollars américain pour soutenir les efforts de l’Organisation humanitaire au Myanmar, 1 million de dollars américain pour soutenir les efforts humanitaires en RDC, en plus de 3 millions de dollars américains pour soutenir les programmes généraux.

Rim Al-Hachémi a déclaré que la signature de cet accord reflète les efforts des EAU pour parvenir à la paix et à la prospérité dans le monde grâce à sa politique d’aide extérieure et à ses projets humanitaires et de développement, conformément à la vision des dirigeants des EAU. Elle a déclaré que le but de cette subvention est de soutenir les efforts humanitaires entrepris par les Emirats arabes unis dans de nombreux pays partout dans le monde. Ceci dans le cadre de l’approche humanitaire et de développement des Emirats arabes unis et le soutien des groupes sociaux dans le besoin. Elle a souligné la volonté des EAU de poursuivre leur travail fructueux avec le CICR, de contribuer à l’atténuation des souffrances humaines et d’aider les personnes touchées dans le monde entier à surmonter leur situation humanitaire difficile.

Pour sa part, le président du CICR a déclaré: "Le CICR se félicite de la contribution financière des EAU à ses activités humanitaires. Nous sommes reconnaissants au MoFAIC de son soutien continu à la mission du CICR dans les situations d’urgence et de crises prolongées".

L'accord signé avec le CICR prévoyait notamment un soutien aux centres de santé, à l'eau et à la réhabilitation des structures d'assainissement au Yémen et à la satisfaction des besoins fondamentaux des personnes touchées. L'accord souligne également l'importance d'accueillir les blessés et les malades pour un traitement médical approprié, ainsi que d'aider les personnes handicapées en leur fournissant des services de réadaptation physique.

S'agissant des accords signés dans le but de soutenir les centres de santé, de l'eau et de la réhabilitation des structures sanitaires au Myanmar et en RDC, ils comprenaient une assistance humanitaire aux personnes touchées par les conflits armés, une assistance dans l'accès aux services de base et aux secours, et une assistance médicale en temps opportun aux malades ou aux blessés issus de conflits armés ou d'autres situations de violence.

Les EAU sont membres du groupe de soutien des donateurs du CICR.

Traduit par: Mervat Mahmoud

http://wam.ae/en/details/1395302709728

WAM/French