• ط­ظ…ط¯ط§ظ† ط¨ظ† ط²ط§ظٹط¯ ظٹظˆط¬ظ‡ ط¨طھظ†ظپظٹط° ط¨ط±ظ†ط§ظ…ط¬ ط§ظ„ظ…ط³ط§ط¹ط¯ط§طھ ط§ظ„ط´طھظˆظٹط© ظ„ظ„ط§ط¬ط¦ظٹظ† ط§ظ„ط³ظˆط±ظٹظٹظ† ظپظٹ 5 ط¯ظˆظ„ ط¨ظ‚ظٹظ…ط© 15 ظ…ظ„ظٹظˆظ† ط¯ط±ظ‡ظ…. /Medium/ 7
  • ط­ظ…ط¯ط§ظ† ط¨ظ† ط²ط§ظٹط¯ ظٹظˆط¬ظ‡ ط¨طھظ†ظپظٹط° ط¨ط±ظ†ط§ظ…ط¬ ط§ظ„ظ…ط³ط§ط¹ط¯ط§طھ ط§ظ„ط´طھظˆظٹط© ظ„ظ„ط§ط¬ط¦ظٹظ† ط§ظ„ط³ظˆط±ظٹظٹظ† ظپظٹ 5 ط¯ظˆظ„ ط¨ظ‚ظٹظ…ط© 15 ظ…ظ„ظٹظˆظ† ط¯ط±ظ‡ظ…. /Medium/ 6
  • ط­ظ…ط¯ط§ظ† ط¨ظ† ط²ط§ظٹط¯ ظٹظˆط¬ظ‡ ط¨طھظ†ظپظٹط° ط¨ط±ظ†ط§ظ…ط¬ ط§ظ„ظ…ط³ط§ط¹ط¯ط§طھ ط§ظ„ط´طھظˆظٹط© ظ„ظ„ط§ط¬ط¦ظٹظ† ط§ظ„ط³ظˆط±ظٹظٹظ† ظپظٹ 5 ط¯ظˆظ„ ط¨ظ‚ظٹظ…ط© 15 ظ…ظ„ظٹظˆظ† ط¯ط±ظ‡ظ…. /Medium/ 8
  • ط­ظ…ط¯ط§ظ† ط¨ظ† ط²ط§ظٹط¯ ظٹظˆط¬ظ‡ ط¨طھظ†ظپظٹط° ط¨ط±ظ†ط§ظ…ط¬ ط§ظ„ظ…ط³ط§ط¹ط¯ط§طھ ط§ظ„ط´طھظˆظٹط© ظ„ظ„ط§ط¬ط¦ظٹظ† ط§ظ„ط³ظˆط±ظٹظٹظ† ظپظٹ 5 ط¯ظˆظ„ ط¨ظ‚ظٹظ…ط© 15 ظ…ظ„ظٹظˆظ† ط¯ط±ظ‡ظ…. /Medium/ 2
  • ط­ظ…ط¯ط§ظ† ط¨ظ† ط²ط§ظٹط¯ ظٹظˆط¬ظ‡ ط¨طھظ†ظپظٹط° ط¨ط±ظ†ط§ظ…ط¬ ط§ظ„ظ…ط³ط§ط¹ط¯ط§طھ ط§ظ„ط´طھظˆظٹط© ظ„ظ„ط§ط¬ط¦ظٹظ† ط§ظ„ط³ظˆط±ظٹظٹظ† ظپظٹ 5 ط¯ظˆظ„ ط¨ظ‚ظٹظ…ط© 15 ظ…ظ„ظٹظˆظ† ط¯ط±ظ‡ظ…. /Medium/ 1
  • ط­ظ…ط¯ط§ظ† ط¨ظ† ط²ط§ظٹط¯ ظٹظˆط¬ظ‡ ط¨طھظ†ظپظٹط° ط¨ط±ظ†ط§ظ…ط¬ ط§ظ„ظ…ط³ط§ط¹ط¯ط§طھ ط§ظ„ط´طھظˆظٹط© ظ„ظ„ط§ط¬ط¦ظٹظ† ط§ظ„ط³ظˆط±ظٹظٹظ† ظپظٹ 5 ط¯ظˆظ„ ط¨ظ‚ظٹظ…ط© 15 ظ…ظ„ظٹظˆظ† ط¯ط±ظ‡ظ…. /Medium/ 3
  • ط­ظ…ط¯ط§ظ† ط¨ظ† ط²ط§ظٹط¯ ظٹظˆط¬ظ‡ ط¨طھظ†ظپظٹط° ط¨ط±ظ†ط§ظ…ط¬ ط§ظ„ظ…ط³ط§ط¹ط¯ط§طھ ط§ظ„ط´طھظˆظٹط© ظ„ظ„ط§ط¬ط¦ظٹظ† ط§ظ„ط³ظˆط±ظٹظٹظ† ظپظٹ 5 ط¯ظˆظ„ ط¨ظ‚ظٹظ…ط© 15 ظ…ظ„ظٹظˆظ† ط¯ط±ظ‡ظ…. /Medium/ 5
  • ط­ظ…ط¯ط§ظ† ط¨ظ† ط²ط§ظٹط¯ ظٹظˆط¬ظ‡ ط¨طھظ†ظپظٹط° ط¨ط±ظ†ط§ظ…ط¬ ط§ظ„ظ…ط³ط§ط¹ط¯ط§طھ ط§ظ„ط´طھظˆظٹط© ظ„ظ„ط§ط¬ط¦ظٹظ† ط§ظ„ط³ظˆط±ظٹظٹظ† ظپظٹ 5 ط¯ظˆظ„ ط¨ظ‚ظٹظ…ط© 15 ظ…ظ„ظٹظˆظ† ط¯ط±ظ‡ظ…. /Medium/ 4

Hamdan ben Zayed ordonne le lancement d'un programme d'aide hivernal pour les réfugiés syriens dans 5 pays, d'un coût de 15 millions d'AED

ABOU DHABI, 3 janvier 2019 (WAM) - Le représentant du gouverneur dans la région d'Al-Dhafra et président du Croissant-Rouge des Emirats (CRE), SA Cheikh Hamdane ben Zayed Al Nahyane, a ordonné le lancement d'un programme d'aide hivernale pour les réfugiés syriens en Jordanie, au Liban, en Irak, en Grèce, en Egypte et dans d’autres pays, d'un coût de 15 millions d'AED, dont bénéficieront un million de réfugiés.

Cheikh Hamdane a également dirigé la participation de volontaires du CRE de diverses spécialités médicales, ambulatoires, de secours et logistiques à la mise en œuvre du programme.

Cheikh Hamdane a déclaré que les EAU accordaient la priorité aux réfugiés syriens, conformément aux directives du président Son Altesse Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane et au soutien du vice-président, premier ministre et gouverneur de Doubaï, Son Altesse Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum, et la surveillance du Prince héritier d'Abou Dhabi, Commandant suprême adjoint des forces armées, Son Altesse le Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyane.

Il a ajouté que les initiatives des Emirats arabes unis appuyaient les efforts internationaux visant à atténuer les souffrances des réfugiés et à améliorer leur situation humanitaire.

Ce programme fait partie des initiatives des Emirats arabes unis et de leurs dirigeants visant à aider les réfugiés depuis le début de la crise syrienne et poursuit les efforts pertinents du CRE, notamment la distribution de quantités considérables de vivres et de colis sanitaires, de vêtements d'hiver, de matériel de chauffage, de couvertures, fournitures, et matériaux d'abri.

Le Secrétaire général du CRE, Dr. Mohamed Atiq Al-Falahi, a déclaré que le programme, mis en œuvre conformément aux directives et au suivi de Cheikh Hamdane, avait pour objectif de répondre aux besoins et s'appuyer sur une évaluation de leurs conditions actuelles et de leur déplacement vers les pays voisins, tout en soulignant que leurs exigences et leurs besoins diffèrent à chaque étape de leur voyage.

Il a ajouté que les aliments nutritifs protégeaient les réfugiés des effets de l'hiver. Le CRE a donc donné la priorité à la fourniture d'aliments sains tout en notant que le programme en plusieurs étapes se poursuivra jusqu'à la fin de l'hiver afin de répondre aux besoins des réfugiés dans les pays ciblés.

Dr. Al-Falahi a affirmé que la stratégie du CRE en matière d’aide aux réfugiés syriens reposait sur une évaluation de leur situation actuelle et de leur déplacement dans les pays voisins.

Le CER vise à augmenter le nombre de bénéficiaires de son aide hivernale, qui est distribuée aux réfugiés syriens dans le camp émirati-jordanien Mrajrib Al- Fhood et dans les camps de Zaatari, Irbid et Al Mafraq, ainsi que dans d’autres abris. Il aide également les réfugiés à l’extérieur des camps, répartis dans les gouvernorats et les villes de Jordanie.

Environ 135 000 personnes ont bénéficié du programme en Jordanie, d'un coût de 4,84 millions d'AED.

Au Liban, 54 000 personnes ont bénéficié de l'aide hivernale dans les zones de montagne, d'un coût de 2,21 millions d'AED.

Le CRE a également fourni une aide aux réfugiés dans la région kurde de l'Irak, qui a été témoin d'un afflux considérable de réfugiés de villes irakiennes et de réfugiés syriens.

Le CRE a fourni une aide d’hiver à environ 75 000 personnes dans le gouvernorat d’Erbil, d'un coût de 2,03 millions d'AED, sans négliger pour autant les réfugiés syriens en Grèce, en particulier ceux des camps de Ritsona et de Larissa, ainsi que d’autres camps du pays.

Environ 100 000 réfugiés ont bénéficié du programme en Grèce, évalué à 2 millions d'AED, tandis que 50 000 réfugiés syriens en Egypte ont également bénéficié d'un coût d'un million d'AED.

Quelque 586 000 personnes ont bénéficié du programme d'aide hivernal du CRE dans d'autres pays voisins, qui devraient être affectés par le froid et le gel, d'un coût de 3,56 millions d'AED.

Traduit par: Mervat Mahmoud http://wam.ae/en/details/1395302730387

WAM/French