Dépôt de prêt sur valeur d'emprunt de 85 milliards d'AED en 11 mois

ABOU DHABI, 6 janvier 2019 (WAM) - Les dépôts des emprunts auprès des banques basées aux Emirats arabes unis dépassent de 85 milliards d'AED les 11 premiers mois de 2018, selon la Banque centrale des Emirats arabes unis (CBUAE).

Le ratio des actifs liquides éligibles a augmenté fin novembre, passant de 16,5% en octobre à 17%, avec un ratio de fonds propres de 18,2%, ce qui témoigne de la forte solvabilité du secteur bancaire des Emirats arabes unis.

La hausse continue des taux d’intérêt au cours de la période écoulée a stimulé la demande de dépôts, constituant ainsi un moyen sûr d’investir pour générer des rendements respectables.

Selon les chiffres de la CBUAE, les dépôts totaux dans les banques basées aux Emirats Arabes Unis ont bondi pour atteindre environ 1 739 milliards de dollars fin novembre 2018, soit 112 milliards d'AED contre 1 627 milliards d'AED à fin décembre 2017. Cette croissance a été motivée par une augmentation des dépôts se chiffrant à environ 1 535 milliards d'AED à la fin de novembre 2018, contre 1 435 milliards d'AED à la fin de décembre 2017.

En outre, les dépôts du gouvernement ont grimpé de 2,22 milliards d’AED à 303,5 milliards d’AED au cours de la même période.

Du côté du crédit, le total des prêts a atteint 1 653 milliards d'AED en novembre 2018, contre 1 500 000 d'AED à la fin de décembre 2017.

L'écart autrefois grandissant entre les crédits et les dépôts a commencé à se réduire au cours du premier semestre de 2017, avant que les liquidités ne commencent à rebondir à la fin du troisième trimestre de la même année, ce qui a à nouveau amené les dépôts à surévaluer les crédits.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302730798

WAM/French