Les EAU accordent une aide de 32,01 milliards de dollars américains à divers pays entre 2013 et 2017

BRUXELLES, 9 janvier 2019 (WAM) - Une exposition organisée par le Croissant-Rouge des Emirats Arabes Unis (CRE), en coordination avec le Conseil national fédéral (FNC), a été inaugurée hier à Bruxelles pour promouvoir les efforts humanitaires et de développement des Emirats et l'aide aux différents pays du monde, qui s’élève à 32,01 milliards de dollars américains entre 2013 et 2017, dont ont bénéficié des millions de réfugiés et de personnes déplacées dans le monde, dont 10 millions de Yéménites.

Intitulée "De l’aide humanitaire à la stabilité", cette exposition de trois jours a pour objectif de mieux faire connaître les valeurs et les principes des Emirats arabes unis, fondés sur l’octroi d’une aide sans discrimination fondée sur la religion, la couleur ou la race.

Le président du Parlement européen, Antonio Tajani, et la présidente du Conseil national fédéral (FNC), Dr. Amal Abdallah Al-Qobaissi, assistaient à l'inauguration de l'exposition. La délégation du CRE est actuellement en visite officielle au Parlement européen à Bruxelles du 7 au 11 janvier 2019.

S'adressant à la cérémonie inaugurale de l'exposition, Tajani a exprimé sa profonde gratitude pour les efforts humanitaires et de secours déployés sans relâche par les Emirats arabes unis (EAU), soulignant la nécessité de forger une action commune de l'Europe et des EAU pour s'attaquer au problème des réfugiés illégitimes. Il a également souligné la nécessité de redoubler d'efforts pour lutter contre le terrorisme et assurer la sécurité et la stabilité dans le monde entier.

"Sous la conduite du Président Son Altesse le Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane, du vice-président, premier ministre et gouverneur de Doubaï, Son Altesse le Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum, du prince héritier d'Abou Dhabi, vice-président et commandant suprême des forces armées, Son Altesse le Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyane, et de leurs Altesses les gouverneurs des Emirats, les Emirats arabes unis suivent la voie tracée par le regretté Cheikh Zayed pour contribuer efficacement à atténuer les souffrances des plus démunis et des plus nécessiteux dans le monde", a déclaré Al-Qobaissi.

Pour sa part, le Secrétaire général adjoint du CRE, Fahd Abdel Rahmane ben Sultane, chargé de l'aide internationale, a déclaré que l'aide humanitaire et au développement des Emirats arabes unis visait essentiellement à répondre aux besoins des réfugiés et des personnes déplacées dans les régions touchées, notamment en Syrie, au Yémen, en Somalie, en Palestine, en Iraq et en Afghanistan, entre autres régions touchées par des conflits armés et de graves crises humanitaires.

"L'aide humanitaire accordée par les Emirats arabes unis au Yémen s'élevait à 4,92 milliards de dollars américains d'avril 2015 à décembre 2018 ; 174,6 millions de dollars américains à la Libye de 2013 à 2017 ; 963,5 millions de dollars américains à la population syrienne de 2012 à novembre 2018 ; 641,5 millions de dollars américains à l'Irak de 2013 à 2017 ; 233,3 millions de dollars américains à la Somalie de 2013 à 2017 et 489 millions de dollars aux Palestiniens de 2013 à 2018 ", a déclaré ben Sultane.

"Les EAU rejoignent plus de 100 pays à travers le monde et notre aide couvre tous les continents", a-t-il déclaré, notant que 14 bureaux du CRE opèrent dans différents pays du monde pour lancer et suivre les projets de développement et d'aide du pays.

"Il y a deux bureaux en Palestine et les autres à Erbil, au Liban, en Somalie, en Egypte, en Tunisie, au Kazakhstan, en Indonésie, au Pakistan, en Afghanistan, en Bosnie, en Albanie et au Yémen", a-t-il ajouté.

"Au Kurdistan, nous avons créé trois communautés résidentielles pour les réfugiés syriens et les Iraquiens déplacés qui avaient fui les zones contrôlées par Daech. Ils sont tous bien équipés en électricité, eau, écoles, hôpitaux, marchés et zones pour enfants. Ils rassemblent des adeptes de diverses religions qui vivent tous ensemble dans une coexistence pacifique, ce qui témoigne de la détermination des Émirats arabes unis de promouvoir leur culture de la tolérance et de l’acceptation des autres ", a-t-il réitéré.

"Des secours sont régulièrement fournis aux personnes déplacées en dehors de ces camps humanitaires tentaculaires, tandis que des hôpitaux ont été mis en place à Arbil, notamment l'Hôpital de la Mère de la Nation à Erbil ; l'Hôpital Eyal Zayed (les fils de Zayed) et l'Hôpital Ataya.

"En application des directives du représentant du gouverneur dans la région d'Al-Dhafra, président du Croissant-Rouge des Emirats (CRE), Cheikh Hamdane ben Zayed Al Nahyane, le CRE continue de fournir aide et matériel de secours aux Syriens, tant en Syrie que par le biais de diverses organisations humanitaires internationales et à l'extérieur du pays, dans des camps de réfugiés. Cela s'ajoute aux aides considérables au développement et aux secours fournies au Yémen depuis les années 1980".

"L'aide fournie par les Emirats arabes unis au Yémen comprend la création d'hôpitaux, la fourniture d'électricité et d'énergie solaire, le forage de puits, le lancement de projets de développement communautaire au bénéfice des ménages des martyrs, le soutien apporté aux pêcheurs par des bateaux et le maintien de ports pour augmenter la production de poisson ainsi que l'intensification des campagnes anti-mines. "

L'exposition comprend des photos, des vidéos et des statistiques relatives à l'aide humanitaire et au développement émirienne. Elle présentera l'aide humanitaire, les fournitures médicales et alimentaires, les tentes et le soutien éducatif fournis par les EAU, ainsi que des statistiques pertinentes, telles que le nombre de bénéficiaires de six continents et leurs pays.

Il présente également des photos documentaires des efforts humanitaires et de développement du CRE dans le monde, ainsi que des services éducatifs, sanitaires, sociaux, d'urgence, d'approvisionnement en eau et en électricité fournis à de nombreuses régions et pays, notamment au Yémen, en Somalie, en Syrie, en Palestine et en Afghanistan.

L'exposition présente également un modèle détaillé du camp de Mrejeib Al-Fhood qui accueille des réfugiés syriens en Jordanie et les services qu'il fournit, ainsi qu'une vidéo de la visite des membres du Parlement européen au camp et de leurs déclarations ultérieures.

Le président du groupe d'amitié parlementaire EAU-UE, Antonio Lopez-Isturiz White, était également présent, ainsi qu'un certain nombre de membres du Parlement européen, de responsables européens et d'ambassadeurs de divers pays accrédités en Belgique.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302731439

WAM/French