• dubai’s non-oil foreign trade reaches aed1.3 trillion in 2018 1
  • dubai’s non-oil foreign trade reaches aed1.3 trillion in 2018 2
  • dubai’s non-oil foreign trade reaches aed1.3 trillion in 2018 3
  • dubai’s non-oil foreign trade reaches aed1.3 trillion in 2018 5
  • dubai’s non-oil foreign trade reaches aed1.3 trillion in 2018 4
  • dubai’s non-oil foreign trade reaches aed1.3 trillion in 2018 6

Le commerce extérieur non pétrolier de Doubaï atteint 1 300 milliards d'AED en 2018

DOUBAI, 10 mars 2019 (WAM) - Le commerce extérieur non pétrolier de Doubaï a atteint 1,3 billion d'AED en 2018, malgré les difficultés rencontrées pour la croissance du commerce mondial résultant des tensions commerciales entre les principales puissances économiques et du ralentissement de la croissance mondiale qui a entraîné la volatilité du taux de change dans les pays développés.

Les dernières statistiques commerciales montrent que Doubaï progresse régulièrement en tant que plaque tournante du commerce international et régional de premier plan qui connecte efficacement divers marchés internationaux. La performance commerciale globale de l’émirat reflète son statut de l’un des fournisseurs de services de logistique commerciale les plus performants au monde.

Selon les douanes de Doubaï, les échanges à travers les zones franches en 2018 ont augmenté de 23%, pour atteindre 532 milliards d'AED. Les échanges directs ont atteint 757 milliards d'AED, tandis que le commerce des entrepôts douaniers s'est élevé à 10,4 milliards d'AED. Les réexportations ont augmenté de 12%, pour atteindre 402 milliards d'AED, tandis que les importations totalisaient 770 milliards d'AED et les exportations, 127 milliards d'AED.

Le prince héritier et président du Conseil exécutif de Doubaï, SA Cheikh Hamdane ben Mohamed ben Rached Al Maktoum, a salué les résultats obtenus par le secteur commercial en 2018, qui ont permis une croissance soutenue du commerce de Doubaï non pétrolier.

"La croissance actuelle du commerce extérieur non pétrolier de Doubaï indique que nous sommes sur la bonne voie pour la diversification des revenus, conformément aux valeurs et aux normes énoncées dans la Charte des 50 ans. La stratégie de la route de la soie de Doubaï soutient des décennies d’investissements fructueux dans le développement de l’infrastructure de l’émirat. Conformément à la vision du vice-président, premier ministre et gouverneur de Doubaï, Son Altesse le Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum, nous nous sommes engagés à développer nos services gouvernementaux de manière à ce que nous puissions devenir un modèle mondial fondé sur la connaissance, l'innovation et les applications avancées de l'IA. Nous développons actuellement une zone commerciale virtuelle, la première du genre dans la région, qui permettra aux investisseurs d'ouvrir des comptes bancaires et d'accorder des résidences électroniques conformément aux normes les plus strictes en matière de lois et de réglementations internationales", a déclaré Son Altesse.

Le PDG de DP World Group et président de Ports, Customs and Free Zone Corporation, Sultane ben Sulayem, a déclaré: "Le commerce extérieur non pétrolier de Doubaï est suffisamment souple et agile pour surmonter les différentes crises économiques mondiales. Malgré un certain nombre de difficultés rencontrées par le commerce mondial au cours de la dernière décennie, le commerce de Doubaï a augmenté de 72% entre 2009 et 2018, et le volume de marchandises au cours de cette période a augmenté de 44%. Cela reflète encore une fois la capacité de Doubaï à attirer le commerce et les investissements mondiaux et à suivre les changements, en particulier la montée de l’Asie et de la Chine en tant que plaque tournante des exportations mondiales. Doubaï est un lien très important dans cette activité mondiale. Notre réseau international de ports et de zones franches dans différents pays, associé au réseau de compagnies aériennes le plus important de Doubaï, ont aidé l'émirat dans son cheminement vers plus de succès et de progrès".

Ben Soulayem a ajouté: "Les installations et services avancés fournis aux investisseurs et aux entreprises ont amélioré différents aspects du secteur des entreprises. Le nombre de transactions effectuées par les douanes de Doubaï en 2018 est passé à 9,6 millions, contre 9 millions en 2017, et le nombre d'entreprises enregistrées aux douanes de Doubaï s'est élevé à 223 000 entreprises. Les douanes de Doubaï ont établi un record de satisfaction client en dépassant le compteur de bonheur avec 97,49%. Les systèmes et produits avancés, qui utilisent l'intelligence artificielle et des applications intelligentes telles que l'application iDeclare, qui permet aux passagers de déclarer ce qu'ils transportent en moins de 5 minutes, ont été à l'origine de cette réussite".

Il a souligné que l'opérateur économique agréé (AEO) avait connu une croissance et un développement rapides depuis son lancement officiel sous l'égide de l'Autorité fédérale des douanes (CAF), en octobre 2016.

Les derniers chiffres du commerce extérieur montrent la cohérence, l'intégration et la diversité des différents modes de transport: terrestre, maritime et aérien. Le trafic aérien a progressé de 3,2% pour atteindre 612 milliards d'AED et le commerce maritime de 483 milliards d'AED, en hausse de 3,4%, tandis que le commerce terrestre atteignait 205 milliards d'AED.

Les téléphones de tous types sont en tête de la liste des produits de base du commerce extérieur de Doubaï en 2018, avec un volume d'échanges de 150 milliards d'AED. Cela reflète l’adoption des technologies de communication de pointe à Doubaï dans le cadre de son parcours pour devenir la ville la plus intelligente du monde. Viennent ensuite l'or avec une valeur commerciale de 146 milliards d'AED, suivi par les bijoux avec une valeur de 106 milliards d'AED, les diamants avec une valeur de 94 milliards d'AED et les voitures avec une valeur de 65 milliards d'AED.

La Chine a maintenu sa position de premier partenaire commercial de Doubaï en 2018 avec un volume d'échanges de 139 milliards d'AED. L'Inde est arrivé en deuxième position avec une valeur de commerce de 116 milliards d'AED, suivi par les Etats-Unis en troisième place avec 81 milliards d'AED. L’Arabie saoudite a continué d’être le principal partenaire commercial arabe de Doubaï et son quatrième partenaire commercial mondial avec une valeur de 55 milliards d'AED, suivie de la Suisse à la cinquième place avec 49 milliards d'AED.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302746097

WAM/French