32 milliards d'AED de dividendes distribués par 113 sociétés cotées en 2018

ABOU DHABI, 10 mars 2019 (WAM) - Un total de 113 sociétés anonymes cotées en bourse ont distribué 32 milliards d'AED sous forme de dividendes pour 2018, selon les données publiées par Abou Dhabi Securities Exchange et Dubai Financial Market.

L'augmentation des dividendes, qui est la plus importante dans les pays du Conseil de la Coopération du Golfe (CCG) et de la région MENA, reflète la croissance des capitaux étrangers investis dans les principales sociétés émiriennes cotées en bourse.

De manière plus détaillée, 18 banques émiraties ont distribué 18,7 milliards d’AED, soit une croissance de 12,2% par rapport à 16,66 milliards d’AED en 2017, soit 53,7% du total des dividendes annoncés par les sociétés cotées dans les deux principales bourses du pays pour 2018.

Les banques des Emirats Arabes Unis ont dégagé des bénéfices de 42 milliards d’AED. FAB figure en tête de la liste des banques les plus performantes avec des dividendes supérieurs à 8 milliards d’AED et des bénéfices nets de 12 milliards d’AED.

Dans le secteur des télécommunications, les dividendes se sont élevés à 8,54 milliards d'AED contre 8,5 milliards d'AED en 2017, les services aux consommateurs représentant 1,7 milliard d'AED, le secteur immobilier à 1,1 milliard d'AED, le secteur des assurances à 568 millions d'AED et 348 millions d'AED sur la plate-forme de construction.

Le secteur du financement et de l'investissement a distribué des dividendes à hauteur de 268 millions d'AED, suivis du secteur de l'industrie, de 272 millions d'AED, du secteur de l'hôtellerie, de 130 millions d'AED et enfin de 107 millions d'AED du secteur de la santé.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302746253

WAM/French