EAU: Le Cabinet approuve la stratégie spatiale nationale 2030

ABOU DHABI, 11 mars 2019 (WAM) - Le Cabinet émirati, présidé par son altesse Cheikh Mohamed ben Rachid Al Maktoum, vice-président, premier ministre et souverain de Doubaï, a adopté la stratégie spatiale nationale 2030 lors de sa réunion au palais présidentiel à Abou Dhabi.

Le vice-premier ministre et ministre des affaires présidentielles, Cheikh Mansour ben Zayed Al Nahyan, a assisté à la réunion du Cabinet.

Cheikh Mohamed a affirmé que les Émirats arabes unis avaient mis en place une puissance économique et une infrastructure avancée destinées aux jeunes talents émiratis, ce qui leur permettait de figurer aujourd'hui à la pointe du secteur de l'exploration spatiale. "L'année dernière, nous avons célébré le lancement du premier satellite entièrement construit par des jeunes ingénieurs émiratis. Nous les verrons bientôt exploiter des centres internationaux de technologie spatiale basés aux Emirats arabes unis. Nous verrons des cadres émiratis, hautement qualifiés et spécialisés dans la science spatiale, réaliser des progrès scientifiques au service de l’humanité tout entière ", a déclaré son altesse.

La stratégie spatiale nationale vise à concrétiser la vision des EAU dans le domaine de l’exploration, des technologies et des applications spatiales. Il constitue également l’un des piliers du cadre réglementaire pour le secteur spatial dans le pays, qui comprend quatre composantes: politique spatiale nationale, loi sur le secteur spatial, réglementation de l'espace et stratégie spatiale nationale.

Les EAU cherchent à établir un pôle mondial majeur pour les sciences et les technologies spatiales, en investissant dans le renforcement des capacités et en créant un environnement scientifique, législatif et financier stimulant et attrayant pour les projets spatiaux.

Le Cabinet a souligné qu’il importait de sensibiliser les jeunes émiratis à l’importance du secteur spatial et de renforcer le rôle des centres nationaux de recherche et de développement de pointe. Les EAU possèdent aujourd'hui quatre centres spécialisés dans la recherche et le développement de l'espace, tous dotés de capacités de fabrication et où les Emiratis représentent plus de 50% de la population active, dont plus de la moitié sont des femmes.

La stratégie spatiale nationale comprend 6 objectifs, 21 programmes et 79 initiatives, qui se traduisent par des domaines d'intervention et des programmes bénéficiant à plus de 85 entités aux EAU.

L'Agence Spatiale des Emirats est responsable du suivi de la mise en œuvre de la stratégie en coopération avec des partenaires stratégiques et plus de 20 agences et centres spatiaux à l'étranger.

Dans un autre ordre d'idées, le Cabinet a décidé de réglementer et de développer les services du secteur de la résidence et des affaires portuaires en organisant la délivrance de permis de résidence aux investisseurs, entrepreneurs, innovateurs et talentueux afin de stimuler le climat des affaires aux EAU. La décision vise à créer un environnement attractif pour les investissements, conformément à la position des EAU en tant que destination de choix pour les investisseurs et les visiteurs.

Dans les affaires organisationnelles et gouvernementales, le Cabinet a approuvé la création du Comité des activités financières, qui est chargé d’examiner les affaires liées aux activités financières qui lui sont renvoyées par les autorités de régulation et d’étudier toute proposition ou avis visant à réglementer toute activité financière.

Le Cabinet a approuvé la signature de plusieurs traités internationaux pour renforcer la coopération internationale avec la communauté mondiale.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302746372

WAM/French