Les EAU regrettent la décision de l'UE sur la liste des juridictions non coopératives à des fins fiscales

ABOU DHABI, 12 mars 2019 (WAM) - Les Emirats arabes unis (EAU) regrettent la décision de l'Union européenne (UE) concernant la liste de juridictions non coopératives à des fins fiscales.

Cette décision s’est faite malgré la coopération étroite des EAU avec l’UE sur cette question et les efforts en cours pour satisfaire à toutes les exigences de l’UE.

Les EAU demeurent fermement attachés à leur politique de longue date consistant à respecter les normes internationales les plus strictes en matière de fiscalité, y compris les exigences de l’OCDE, et continueront d’actualiser leur cadre législatif national à cet égard.

Dans le droit fil de cet engagement, les EAU ont communiqué à l'UE un calendrier détaillé des actions qu'elle met actuellement en œuvre conformément à son processus juridique souverain et à ses exigences constitutionnelles.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302746899

WAM/French