La CBUAE réaffirme l'intégrité financière du secteur bancaire émirati

ABOU DHABI, 12 mars 2019 (WAM) - Les banques basées aux Emirats arabes unis (EAU) ont maintenu leur intégrité financière au quatrième trimestre 2018 suite à l'application des normes Bâle III, un cadre réglementaire volontaire mondial sur l'adéquation des fonds propres des banques, les tests de résistance et le risque de liquidité du marché.

La Banque centrale des Emirats arabes unis (CBUAE) a déclaré que les banques opérant dans les Emirats arabes unis affichaient une rentabilité élevée et un profil financier solide: ratio d'adéquation des fonds propres, première tranche, correspondance des actions ordinaires jusqu'à la première tranche, respectivement 18,2%, 16,9% et 14,9%, qui dépasse de loin les exigences réglementaires définies par la CBUAE.

Le ratio prêts/dépôts (LDR) de toutes les banques est passé de 94,8% en septembre 2018 à 94,4% à la fin du quatrième trimestre 2018, après avoir atteint 99% au quatrième trimestre en 2017, les dépôts ayant dépassé les prêts au cours de la période surveillée.

Le taux de solvabilité des banques conventionnelles et islamiques s’élevait respectivement à 94,7% et 93,1%, en baisse de 4% et 5% respectivement par rapport au trimestre précédent.

Le même ratio a atteint 94,1% dans les banques nationales, en baisse de 0,6% par rapport à septembre 2018 et à 96,7% dans les banques étrangères basées aux EAU contre 95,5 à la fin du troisième trimestre de 2018.

Le ratio d'actifs liquides est passé de 16,1% à la fin du troisième trimestre à 17,4% à la fin du quatrième trimestre 2018, le total des actifs liquides s'établissant à 407,6 milliards d'AED à la fin du troisième trimestre, soit une hausse de 35,4 milliards par rapport à celle enregistrée à la fin du troisième trimestre.

En glissement annuel, le total des actifs liquides des banques émiriennes a augmenté de 9,7 milliards d’AED, en hausse de 2,4%.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302746873

WAM/French