Ouverture du musée Houbara en Arabie Saoudite


ABOU DHABI, 5 mai 2019 (WAM) - Le Fonds international pour la conservation de Houbara (IFHC) s'est associé à la région saoudienne d'Al-Qassim pour lancer un musée de la houbara. Ceci dans le cadre d'un partenariat émirato-saoudien qui sensibilise à l'outarde vulnérable la nécessité de préserver et de conserver les espèces emblématiques.

Le gouverneur de la région d’Al-Qassim, le prince Faysal ben Michaal ben Séoud, a inauguré le musée permanent de Houbara et le centre de guidance Houbara dans le parc Al-Qassim, la première installation du Royaume consacrée à la conservation de l’outarde houbara.

Le musée est conçu pour sensibiliser les générations futures à la houbara et à la nécessité de préserver et de conserver l’espèce et ses habitats naturels, conformément aux efforts du fonds visant à assurer à l’espèce un avenir durable dans la nature grâce à une conservation efficace et appropriée.

Le lancement du musée a marqué le point culminant de la première «Semaine de l’environnement» dans la région d’Al-Qassim, qui a également témoigné de la libération de 18 houbaras élevés en captivité dans la nature.

Commentant le lancement du musée, le directeur général de l'IFHC, Magued Al-Mansouri, a exprimé sa gratitude au président, Son Altesse Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane, pour son soutien au programme d'élevage et de lâcher la houbara dans l'aire de migration de l'espèce, de la Mauritanie au nord de l’Afrique occidentale jusqu’à la Mongolie en Asie orientale.

Al-Mansouri a remercié le prince héritier d'Abou Dhabi, commandant suprême adjoint des forces armées et président du FISCH, Son Altesse le Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyane, pour son soutien et ses conseils continus dans le lancement de la création d'aires protégées, l'intensification des efforts et le renforcement de la coopération internationale pour la préservation de la houbara.

Ali Moubarak Al-Chamsi, du Département de l'éducation et de la communication de l'IFHC, a déclaré: "Ce partenariat avec la région d'Al-Qassim souligne la vision internationale du fonds consistant à augmenter et à maintenir les populations de houbara sauvages grâce à une intervention efficace et à un leadership exceptionnel dans la conservation des espèces, sensibiliser à l'importance de la houbara pour le maintien d'un écosystème stable et équilibré".

"Je voudrais remercier SA prince Faysal et le Royaume d'Arabie Saoudite pour leur engagement et leur soutien dans la sensibilisation à l'espèce houbara et à la nécessité d'assurer son avenir", a-t-il ajouté.

Al-Chamsi a ajouté que le fonds ne ménagerait aucun effort pour échanger ses expériences avec des partenaires stratégiques dans la promotion d'un écosystème durable.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302760614

WAM/French