L'oléoduc d'Arabie Saoudite attaqué par des drones


DJEDDAH, 14 mai 2019 (WAM) - L’Arabie saoudite a confirmé que des drones armés avaient attaqué deux stations de pompage de son pipeline Est-Ouest. Elle a toutefois affirmé que ses approvisionnements et ses exportations de pétrole brut et de produits pétroliers fonctionnaient normalement sans interruption.

Dans un communiqué, le ministre de l'énergie, de l'industrie et des ressources minérales de l'Arabie saoudite, Khalid A. Al Falih, a déclaré que le mardi, le 14 mai 2019, entre 06h00 et 06h30, que les stations de pompage N 8 et 9 de l'oléoduc Est-Ouest, qui acheminait le pétrole saoudien de la province de l'Est au port de Yanbu, ont été attaquées par des drones armés, provoquant un incendie qui a causé des dommages mineurs à la station de pompage N 8, mais il a finalement été maîtrisé.

Saudi Aramco a pris des mesures de précaution et a temporairement arrêté l'exploitation de l'oléoduc, car elle évalue la situation et travaille à la restauration des activités de la station de pompage touchée et de l'oléoduc, selon l'agence de presse saoudienne, SPA.

Al Falih a affirmé que le Royaume d'Arabie saoudite condamnait cet attentat, soulignant que les derniers actes de terrorisme et de sabotage dans le Golfe Arabique visant des installations vitales, visaient non seulement le Royaume, mais aussi la sécurité des approvisionnements en pétrole du monde et de l'économie mondiale.

"Ces attaques prouvent à nouveau qu'il est important pour nous d'affronter des entités terroristes, y compris les milices houthistes au Yémen soutenues par l'Iran", a ajouté le ministre.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302762569

WAM/French