Le Secrétaire général de l'OPEP: La stabilité de la région est nécessaire pour assurer la continuité des approvisionnements en pétrole

ABOU DHABI, 15 mai 2019 (WAM) - La région a besoin de plus de paix et de stabilité pour assurer la circulation des approvisionnements en pétrole, a déclaré Mohamed Sanusi Barkindo, le secrétaire général de l'OPEP, notant que "Toute tension dans la région affecte le monde entier".

Le secrétaire général de l'OPEP a fait ces déclarations dans un communiqué de presse prononcé hier à Abou Dhabi lors du lancement officiel du projet de création d'une raffinerie d'une capacité de 250 000 barils par jour (bpd) pour produire du carburant de soute conforme à l’Organisation maritime internationale (OMI), à Fujairah.

Barkindo a ajouté qu'il était trop tôt pour parler de la décision de l'OPEP de continuer à réduire la production des pays producteurs de pétrole et de leurs alliés ou non. Il a souligné que l'OPEP avait encore besoin de données plus précises sur le marché et que la décision finale quant à la poursuite de la réduction ou non sera déterminée en juin.

Brooge Petroleum and Gas Investment, basé aux Emirats Arabes Unis, a dévoilé hier un plan de construction de la raffinerie destinée à produire du carburant de soute conforme à l'OMI 2020 à Fujairah, dont l'achèvement est prévu pour le premier trimestre de 2020.

A compter du 1er janvier 2020, l'OMI appliquera le règlement Marpol Annexe VI, qui oblige tous les navires de haute mer à brûler des combustibles de soute d'une teneur maximale en soufre de 0,5%, en baisse par rapport à la limite actuelle de 3,5%.

La raffinerie sera la première du genre au Moyen-Orient et en Afrique du Nord à se conformer au futur règlement de l'OMI 2020.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302762794

WAM/French