Sous les directives de Mohamed ben Rached, la municipalité de Doubaï restaure, développe les marchés traditionnels à Deira

DOUBAI, 1er juin 2019 (WAM) - Sous les directives de Son Altesse le Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum, vice-président et premier ministre de Doubaï, la municipalité de Doubaï a annoncé aujourd'hui l'achèvement d'un projet visant à relancer les marchés traditionnels de Deira et préserver son architecture distinctive.

Issu de la volonté de préserver le patrimoine et l'identité culturelle de la nation, le projet visait à revitaliser les marchés traditionnels de la région et à renforcer son rôle d'attraction culturelle et touristique majeure dans l'émirat. Tout en préservant le caractère unique et l’importance historique des marchés traditionnels de Doubaï, le projet ajoute également plusieurs touches créatives aux bâtiments modernes environnants afin de renforcer l’ambiance historique de la région et d’assurer une intégration globale de la conception à l’architecture traditionnelle des marchés.

Cette initiative fait partie des projets de développement approuvés par Cheikh Mohamed en janvier dernier lors de sa visite au siège de la municipalité de Doubaï.

Dawoud Al-Hajri, directeur général de la municipalité de Doubaï, a déclaré: "Doubaï a connu des avancées significatives dans son développement au cours des dernières décennies et est rapidement devenue une plaque tournante mondiale du commerce et des affaires. Le secteur de la vente au détail de la région est soutenu parmi une gamme de marchés modernes parmi les plus importants au monde et qui attirent certaines des marques internationales les plus prestigieuses dans le monde. Cependant, cette volonté de modernité n’a pas diminué l’importance des marchés traditionnels, qui ont été au cœur du commerce de la ville et la vie économique".

"Nous avons reçu des instructions claires de la part du Cheikh Mohamed, qui était appelé à accorder une attention particulière à ces marchés traditionnels et à restaurer le prestige dont ils bénéficiaient au cours des décennies, ce qui leur donnait une place importante dans l'histoire de l'émirat", a ajouté Al-Hajri.

En plus de revitaliser et de réorganiser les marchés, le projet visait à restaurer leur rôle de centre commercial au service des résidents des EAU et de centre de liaison pour les visiteurs du monde entier. Le quartier commerçant propose une variété de produits à des prix compétitifs qui attirent un grand nombre de visiteurs, en particulier les touristes à la recherche de produits traditionnels.

Le projet de la municipalité de Doubaï visait à préserver plus de 220 bâtiments historiques en rénovant leurs façades et en leur rendant les caractères historique et architectural unique. Le projet visait également à améliorer les espaces urbains entourant ces bâtiments en modifiant les voies de circulation pour mettre en valeur le caractère distinct du quartier historique. Il visait également à renforcer le charme visuel de la région en modifiant de façon créative les façades des bâtiments modernes environnants afin de s’harmoniser avec le caractère traditionnel de la région.

Le plus ancien complexe commercial de Doubaï a été restauré et réhabilité à la suite d’études spécialisées axées sur la restauration de l’authenticité architecturale des marchés. Les magasins ont été rénovés conformément aux exigences générales de la zone commerciale. Dans le cadre de sa durabilité, des matériaux traditionnels tels que la pierre de corail, le gypse, les branches de palmier et le bois ont été utilisés dans le projet de restauration.

Le développement des marchés de Doubaï s'est déroulé en deux phases, la première comprenant l'achèvement du centre d'information principal situé à l'entrée du grand souk de Deira. Le centre d’information accueille les visiteurs, reçoit les propositions des commerçants et fournit assistance et information aux touristes. Un second centre construit à proximité de la station de métro Al-Ras propose des cartes touristiques et des brochures d’information sur les marchés traditionnels et les sites historiques.

La municipalité de Doubaï a invité les jeunes volontaires à contribuer à la promotion de ce projet patrimonial en accueillant les visiteurs et en leur faisant découvrir la région. Ce déménagement contribuera à faire mieux connaître aux jeunes émiratis l’histoire et le riche patrimoine de leur pays.

Les travaux sur le projet comprenaient l'installation de stores, l'aménagement du plancher et du plafond, l'installation de panneaux de signalisation d'entrée sur le marché et de panneaux d'affichage, la facilitation de la connectivité du marché et de la circulation des visiteurs, ainsi que l'installation de sièges. Les noms de rue et les plaques signalétiques ont été modifiés pour refléter l'héritage et l'esprit traditionnel du lieu.

La deuxième phase du projet de développement du marché traditionnel comprenait l’ajout d’une station de métro Abra en face du quartier historique de Shindagha, ainsi que l’attribution d’un arrêt de bus pour faciliter l’accès des touristes. Ces sites seront mis en œuvre conjointement avec le projet de développement du secteur riverain de Deira.

La municipalité de Doubaï examine actuellement un plan détaillé pour le développement de toutes les zones historiques de Deira et Bur Doubaï, qui comprendra la modification de ses caractéristiques urbaines pour mettre en valeur le caractère historique du lieu. Le plan vise à améliorer le plancher des marchés et à installer de nouveaux luminaires. Il comprend également le lancement d'une application intelligente proposant une visite du marché et des informations sur ses principales caractéristiques patrimoniales.

Le marché traditionnel de Deira est l'un des plus importants marchés commerciaux établis depuis 1850. Le marché est le plus grand, le plus ancien et le plus important de la région, grâce à sa connectivité directe avec le port de la crique qui lui permet de recevoir des marchandises des cargos en provenance d'Afrique et du sous-continent indien. Situé le long d'une bande étroite, le marché piétonnier abritant de petits magasins possède des tours à air traditionnelles qui rafraichissent l'atmosphère. De grandes portes en bois rouge foncé ajoutent au caractère de l'endroit. Les marchés offrent une large gamme de marchandises, notamment des souvenirs, des ouvrages en métal, des pots, des plateaux, des épices, des parfums, des herbes médicinales, des châles et des tissus.

Auparavant, en 1998, la municipalité de Doubaï avait mis en place un vaste programme de restauration sans perturber les activités normales du marché, l’une des attractions touristiques les plus importantes de l’émirat.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302766104

WAM/French