KU parmi les 19 lauréats du prix «Mission Innovation Champions» au Canada

ABOU DHABI, 12 juin 2019 (WAM) - L'Université des sciences et technologies de Khalifa (KU) a annoncé ce mercredi que les innovations de l'université en matière de recherche visant à stimuler le rythme et l'ampleur de la révolution de l'énergie propre, en particulier à relever les défis du réseau intelligent, ont été prises en compte et reconnu par Mission Innovation, une initiative mondiale.

Dr. Mohamed El-Moursi, professeur de génie électrique et informatique, est devenu l’un des 19 lauréats du prix "Mission Innovation Champions" lors d’une cérémonie qui s’est tenue en marge de la quatrième réunion ministérielle annuelle de Mission Innovation à Vancouver, Canada. Le programme reconnaît les chercheurs et les innovateurs les plus exceptionnels de chaque pays membre participant qui développent de nouvelles méthodes pour rendre l’énergie plus propre, moins chère, plus fiable et l’utiliser plus efficacement.

Le Dr. Aref Sultane Al-Hammadi, vice-président exécutif de la KU, a déclaré: "Les distinctions internationales telles que le prix "Mission Innovation Champions" reflètent fortement le savoir-faire de notre faculté en matière de recherche et la capacité d'attirer des collaborations de classe mondiale dans le secteur des subventions. de la recherche illustrent également les contributions constantes de l'Université de Khalifa à la croissance du secteur de l'énergie propre, en général, et de la zone de réseau intelligent des Emirats arabes unis, en particulier".

Les recherches de Dr. El-Moursi portent sur les défis à relever pour augmenter la pénétration de la production d’énergie solaire photovoltaïque et l’incertitude qui en résulte, l’intégration de la production d’énergie nucléaire et les changements dans le profil de stabilité du système électrique dus aux interconnexions entre les pays du Conseil de coopération du Golfe. Il est également récipiendaire du Prix d'excellence de la recherche universitaire 2018 pour la faculté de génie de l'Université Khalifa. Ses travaux de recherche ont été publiés dans des revues de premier plan (Q1) et ses résultats de recherche ont abouti à des brevets américains.

Avec 16 centres de recherche qui stimulent l’innovation dans les secteurs stratégiques des Emirats arabes unis, y compris l’énergie propre, le KU reste un acteur majeur parmi les établissements universitaires contribuant à la création de capital intellectuel et humain, moteur de la transformation de l’économie du savoir dans le pays. Ces centres de recherche se concentrent sur certains domaines de haute technologie, y compris l’énergie propre, le stockage de l’énergie, les matériaux composites et avancés, l’intelligence artificielle, la robotique, l’aérospatiale, le génie nucléaire, le génie biomédical, la science des données, la sécurité de l’information, les transports et la logistique, l’eau, l'environnement, santé, la sécurité civile, les nanotechnologies et les technologies d'exploration pétrolière.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302767367

WAM/French