Le Programme de formation militaire et de maintien de la paix pour les femmes prévu pour janvier 2020


NEW YORK, 10 juillet 2019 (WAM) - Les Emirats arabes unis et ONU Femmes ont annoncé hier la tenue de la deuxième session du programme de formation pour les femmes au maintien de la paix à l'Académie militaire de femmes Khawla bent Al-Azwar à Abou Dhabi en janvier 2020.

Le programme, qui comprendra également des participants de la région Afrique et Asie, se déroule sous le haut patronage de SA Cheikha Fatima bent Moubarak, présidente de l'Union générale des femmes, présidente du Conseil suprême de la maternité et de l'enfance et présidente du développement de la famille, et travaille en partenariat avec ONU Femmes, le ministère de la Défense des Emirats arabes unis et l'Union générale des femmes.

Cette annonce avait été faite en prévision de la réunion des Nations Unies sur le réseau des chefs de la défense des femmes, de la paix et de la sécurité, tenue aujourd'hui à l'ONU, à laquelle devraient participer les EAU.

Lors d'une réunion avec Phumzile Mlambo-Ngucka, secrétaire générale adjointe et directrice exécutive d'ONU Femmes, le brigadier-pilote Cheikh Ahmed ben Tahnoune ben Mohamed Al Nahyane, président de l'Autorité émiratie du service et de la réserve et chef de la délégation émiratie "Les EAU ont toujours reconnu le rôle vital que jouent les femmes dans le maintien et la promotion de la paix et de la sécurité internationales. Les femmes du secteur de la sécurité apportent chaque jour de réelles contributions tangibles à la sécurité des familles et des communautés. Notre engagement en faveur de l'autonomisation des femmes et le programme WPS nous ont motivés à nous associer à ONU Femmes dans le cadre de ce programme, qui donne aux femmes les compétences nécessaires aux efforts de paix et de sécurité. Nous sommes fiers de le voir s'étendre aux femmes d'Afrique et d'Asie".

Phumzile Mlambo-Ngucka a déclaré: "Je suis ravi que le gouvernement des Émirats arabes unis reconnaisse l’importance de faire participer les femmes à tous les aspects des processus de paix et de sécurité. Ce programme de formation conjoint est une étape importante pour la réussite du capacité d'un large éventail de femmes à servir dans leurs secteurs de la sécurité nationale et dans les opérations de maintien de la paix".

La Directrice de l'Union générale des femmes, Noura Al-Suwaidi, a déclaré: "Ce programme a connu un grand succès, en partie parce qu'il a offert une myriade d'opportunités à plus de cent femmes dans le monde arabe dans le secteur de la sécurité. Nous sommes impatients d'étendre ce programme et de donner à plus de femmes l'occasion de contribuer au maintien de la paix et de la sécurité dans le monde, de la défense des intérêts nationaux à la fourniture d'une assistance humanitaire en temps de crise, ainsi que de doter les femmes civiles des compétences nécessaires pour se protéger et protéger leurs communautés en temps de conflit".

La Directrice du Bureau de liaison ONU Femmes-Emirats Arabes Unis pour le Conseil de Coopération du Golfe, Dr. Mouza Al-Chehhi, a déclaré: "Nous sommes ravis d'étendre notre partenariat avec les Emirats Arabes Unis dans cet effort - en particulier à l'approche du 20e anniversaire de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies. Nous avons également compris que pour assurer le succès et l’impact durable des opérations de maintien de la paix, nous devons reconnaître et amplifier le rôle des femmes. Grâce à ces partenariats, nous ne sommes pas seulement près de nous rapprocher. Avec la participation des femmes en tant que personnel en uniforme aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies, nous nous rapprochons d'un pas en avant vers l'instauration d'une paix et d'une stabilité durables dans le monde".

En septembre 2018, les Emirats arabes unis et ONU Femmes ont signé un protocole d'accord établissant le programme de formation militaire et de maintien de la paix d'une durée de trois mois. Le programme a été lancé pour la première fois en janvier 2019 avec 134 femmes arabes des Emirats arabes unis, de Bahreïn, d'Egypte, de Jordanie, d'Arabie saoudite, du Soudan et du Yémen, comprenant une formation militaire de base de trois mois suivie d'une formation de deux semaines au maintien de la paix.

Le programme vise à préparer les officiers militaires féminins aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies et à augmenter le nombre d'officiers militaires féminins (en nombre et en diversité géographique), à ​​créer des réseaux entre homologues parmi les officiers militaires féminins afin de fournir un soutien lors de futurs déploiements et orienter les objectifs stratégiques de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies, en accordant une attention particulière à l'importance du renforcement des capacités et de la formation.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302773221

WAM/French