Le roi d'Arabie saoudite et Mohamed ben Zayed discutent des développements régionaux


LA MECQUE, 12 Août 2019 (WAM) - Le Serviteur des deux saintes mosquées, le roi Salman ben Abdelaziz Al Saoud, de l'Arabie saoudite, a reçu lundi au palais Al Mina de La Mecque, le prince héritier d'Abou Dhabi et commandant suprême des forces armées des Émirats arabes unis, son altesse Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyan.

Le prince Mohamed ben Salman ben Abdel Aziz, prince héritier, vice-Premier ministre et ministre de la Défense saoudien et le conseiller à la sécurité nationale, son altesse Cheikh Tahnoun ben Zayed Al Nahyan, étaient présents lors de la réunion où le roi Salman et le Cheikh Mohamed ben Zayed ont échangé des vœux et des salutations à l'Eid Al Adha.

Son altesse a également transmis les vœux du président son altesse Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyan au roi saoudien à cette occasion propice, qui a également transmis ses vœux au président des Émirats arabes unis.

Le Serviteur des deux saintes mosquées a salué la visite que Cheikh Mohamed ben Zayed a effectué en Arabie saoudite, réaffirmant les liens étroits qui unissent les deux pays frères.

Les deux parties ont discuté des relations actuelles entre les Émirats arabes unis et l'Arabie saoudite et ont échangé des points de vue sur les développements régionaux et internationaux, ainsi que sur les défis régionaux actuels.

Cheikh Mohamed a déclaré que l’Arabie saoudite était un pilier essentiel de la sécurité et de la stabilité régionales, soulignant que les liens entre les Émirats arabes unis et le Royaume étaient forts et continueraient à l’être, dans la mesure où ils reposent sur des fondements solides et des valeurs qui réunissent les peuples des deux nations.

Son Altesse a souligné qu'ensemble, les deux pays vont affronter catégoriquement toutes les puissances qui menacent la sûreté et la sécurité de la région et défendre les droits de leurs peuples pour le progrès et la prospérité.

Le prince héritier d’Abou Dhabi a affirmé que les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite invitaient les parties au conflit yéménites à donner la priorité au dialogue et à la défense de l’intérêt du Yémen et de son peuple, se félicitant de la sagesse dont les dirigeants saoudiens avaient fait preuve en invitant les parties yéménites à Aden à tenir des pourparlers.

Son altesse a poursuivi que cet appel incarnait la préoccupation commune pour la stabilité du Yémen et constituait un cadre important pour désamorcer les tensions et réaliser la solidarité entre les habitants du Yémen.

Le dialogue est le seul moyen de résoudre les différends entre les Yéménites, a souligné Cheikh Mohamed, appelant les parties yéménites à saisir cette occasion et à engager des discussions en vue de parvenir à un consensus dans l'intérêt supérieur du Yémen et de son peuple.

L'ambassadeur des Émirats arabes unis auprès du Royaume d'Arabie saoudite, Cheikh Chakhbout ben Nahyan ben Moubarak Al Nahyan, le secrétaire général adjoint du Conseil suprême de la sécurité nationale, Ali ben Hammad Al Chamsi et le commissaire aux douanes et président de l'Autorité fédérale des douanes, Ali Saeed Matar Al Neyadi, ont également assisté à la réunion, aux côtés du Ministre d'État et membre du Conseil des ministres, prince saoudien Turki ben Fahd ben Abdelaziz et le ministre de l'Intérieur, prince Abdel Aziz ben Saoud ben Nayef ben Abdelaziz.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302779951

WAM/French