Inauguration du Congrès mondial de l'énergie 2019 à Abou Dhabi


ABOU DHABI, 9 septembre 2019 (WAM) - Le 24e Congrès mondial de l'énergie (CME) a débuté ce lundi à Abou Dhabi, réunissant des ministres, des directeurs généraux, des décideurs et des praticiens du secteur de 150 pays pour explorer un nouvel avenir énergétique et des domaines d'innovation critiques et de nouvelles stratégies.

Sous le thème "Énergie pour la prospérité", le Congrès de l'énergie guide les délégués dans un programme interactif de quatre jours conçu pour répondre aux problèmes les plus critiques auxquels l'industrie énergétique mondiale est confrontée aujourd'hui.

Cet événement, qui se tiendra du 9 au 12 septembre au Centre national des expositions d'Abou Dhabi, constituera le plus important rassemblement mondial de l'énergie. Il offrira aux participants une occasion unique de mieux comprendre les problèmes et solutions énergétiques dans une perspective mondiale.

Dans sa déclaration liminaire, Younghoon David Kim, président du Conseil mondial de l'énergie, a déclaré que la capitale des Émirats arabes unis était devenue "la frontière d'un avenir énergétique durable", soulignant les efforts déployés par l'émirat pour passer d'un secteur énergétique centralisé à un secteur plus diversifié fondé sur la connaissance.

Il a souligné l'importance des technologies "novatrices" et le "besoin urgent" de poursuivre des politiques originales pour atteindre des objectifs en matière d'énergie durable acceptables pour la communauté mondiale et responsables pour les générations futures.

"Nous sommes maintenant prêts à monter en flèche plus haut que jamais auparavant, en surfant sur les vagues de technologies perturbatrices", a poursuivi M. Kim, ajoutant qu'une fois que la communauté énergétique mondiale prendrait au sérieux l'innovation, "la révolution [énergétique] sera lancée".

Faisant écho aux propos de Kim, Dr. Sultane Al Jaber, ministre d’État et directeur général du groupe ADNOC, a déclaré que la principale mission de l’industrie était de "fournir de manière responsable l’énergie nécessaire à une croissance économique durable".

"Ici, dans les Emirats Arabes Unis, notre direction a créé un écosystème qui supporte toutes les formes d'énergie, du pétrole et du gaz aux énergies renouvelables en passant par l'énergie nucléaire. Cela dit, nous savons que le monde continuera de compter sur le pétrole et le gaz comme source d’énergie majeure pour les décennies à venir. Chez ADNOC, nous sommes en voie d'atteindre nos objectifs de capacité de production de quatre millions de barils de pétrole par jour d'ici 2020 et de cinq millions d'ici 2030. Parallèlement, en exploitant des réservoirs d'essence, des réservoirs non développés et des ressources non conventionnelles, nous libérons de vastes réserves de gaz naturel ", a déclaré le Dr. Al Jaber.

Dr. Al Jaber, qui investit environ 11 000 milliards de dollars dans le pétrole et le gaz pour faire face à la demande actuelle, a souligné que les dirigeants des Émirats arabes unis avaient fixé des objectifs ambitieux pour rester un fournisseur fiable des marchés mondiaux de l’énergie.

"Nous produisons des barils parmi les moins intensifs en carbone du monde. Nous dominons l'industrie avec la plus faible intensité en méthane et nous investissons dans une technologie qui capte d'importantes quantités de dioxyde de carbone provenant de sources industrielles. Nous avons lancé le premier carbone à l'échelle commerciale de la région saisir les installations d’utilisation et de stockage en 2016 et au cours de la prochaine décennie, et nous élargirons ce programme six fois", a déclaré le Dr. Al Jaber.

Il a conclu: "En travaillant ensemble, nous resterons en avance sur la demande, nous protégerons notre environnement et les opportunités que nous pouvons libérer sont illimitées".

Le Congrès mondial de l’énergie se tient au Moyen-Orient pour la première fois depuis la formation du Conseil mondial de l’énergie, il y a plus de 90 ans. Cet événement influent sur l’énergie couvre tous les aspects du programme énergétique mondial.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302785083

WAM/French