Hazza ben Zayed inaugure le 24e Congrès mondial de l'énergie à Abou Dhabi


ABOU DHABI, 9 septembre 2019 (WAM) - Sous le Haut Patronage de Son Altesse Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane, Président des Emirats Arabes Unis (EAU), Son Altesse Cheikh Hazza ben Zayed Al Nahyane, Vice-Président du Conseil exécutif d'Abou Dhabi, a officiellement inauguré le 24 Congrès mondial de l'énergie ce matin au Centre des expositions national d'Abou Dhabi (ADNEC).

Cheikh Hamed ben Zayed Al Nahyane, Chef du palais des princes héritiers d'Abou Dhabi, et Cheikh Khaled ben Mohamed ben Zayed Al Nahyane, membre du Conseil exécutif d'Abou Dhabi et Président du Comité exécutif, SA le Prince Abdel Aziz ben Salmane ben Abdel Aziz Al Saud, ministre saoudien de l'Énergie, Cheikh Nahyane ben Moubarak Al Nahyane, ministre de la Tolérance, Suhail ben Mohamed Faraj Farès Al-Mazrouei, ministre de l'Énergie et de l'Industrie et un certain nombre de Cheikhs.

Younghoon David Kim, président du Conseil mondial de l'énergie, ainsi que plusieurs ministres et ambassadeurs, ainsi que des délégués locaux, régionaux et internationaux, des directeurs généraux et des représentants de haut niveau d'un large éventail de sociétés et d'organisations énergétiques du monde entier.

SA Cheikh Hazza a souhaité la bienvenue aux leaders d'opinion, décideurs et experts mondiaux qui partageront leurs connaissances et leur expertise lors du Congrès mondial de l'énergie, qui se tient pour la première fois au Moyen-Orient.

SA a déclaré que l'accueil du congrès reflétait le rôle clé d'Abou Dhabi et des EAU dans le secteur énergétique mondial.

Accompagnant des invités de haut niveau pour une visite de l'espace d'exposition du Congrès mondial de l'énergie, Cheikh Hazza, accompagné du Prince saoudien de l'énergie, Abdel Aziz ben Salmane ben Abdel Aziz Al Saud, et du Vice-premier ministre irakien chargé des Affaires de l'énergie et du Pétrole, Dr. Thamir Al-Ghadhbane, a visité le pavillon, qui accueille plus de 300 exposants, le nouveau modèle de pointe Hyperloop de DP World, le pavillon des start-ups internationales et le forum de la jeunesse. Il a également été informé des dernières technologies et innovations en matière d’énergie et des secteurs connexes.

En travaillant sur le thème "De l’énergie pour la prospérité", Dr. Al Mazrouei a déclaré que le Congrès mondial de l’énergie était la preuve que les EAU, les nations et les entités participantes se concentraient sur la création d’un avenir meilleur pour tous.

"Les EAU se sont associés à de nombreuses organisations clés du secteur énergétique mondial. Nous voulons tous être sur la même voie et, en coordonnant avec tout le monde, nous créerons un avenir durable.

"Ce sera également une opportunité pour les EAU de transférer et de partager leur expertise et d'améliorer leurs ressources dans le cadre de la stratégie énergétique 2050. Cette initiative a été créée pour donner la priorité à la production d'énergie respectueuse de l'environnement et à la réduction de la dépendance à l'égard des autres sources de carburant dans les prochaines années".

"L'utilisation des technologies Big Data et de l'intelligence artificielle dans le secteur du pétrole et du gaz est l'un des piliers de notre stratégie de réduction des coûts, d'amélioration de l'efficacité et de rentabilité".

Le 24e Congrès mondial de l’énergie sera le plus important de son histoire. Au cours des quatre jours de la session, il organisera une série de discussions qui traiteront des problèmes les plus importants auxquels le secteur est confronté. Il encourage également toutes les parties concernées à associer les innovations énergétiques à des résultats mesurables et tangibles.

Les entreprises du Top 100 entreprises de la transition énergétique du monde (SET) ont été invitées à jouer un rôle clé dans le Congrès mondial de l'énergie et à présenter leurs idées et leurs modèles commerciaux au moyen de discussions interactives.

Younghoon David Kim a déclaré : "Nous, leaders mondiaux de l'énergie, sommes pleinement conscients de la nécessité impérieuse de changement pour nous assurer que le développement du secteur de l'énergie soit durable, tant du point de vue de l'offre que de la demande, dans l'intérêt de tous".

"Lors du Congrès mondial de l'énergie, nous avons reconnu le besoin urgent de combiner l'utilisation de technologies existantes et prêtes à l'emploi avec une réflexion politique créative et une innovation des entreprises".

Sultane ben Ahmad Sultane Al Jaber, ministre d'État et chef de la direction du groupe ADNOC, a déclaré: "En accueillant des délégués de plus de 150 pays, Abou Dhabi fournit une plate-forme importante pour les dirigeants de l'énergie et les décideurs politiques afin de discuter des problèmes clés qui façonnent notre évolution".

"Le thème du congrès de cette année," Énergie pour la prospérité ", nous rappelle la mission essentielle de notre industrie, qui consiste à fournir de manière responsable l'énergie nécessaire à une croissance économique durable. Aujourd'hui, nous entrons dans une ère de perturbations à plusieurs niveaux".

"Cet événement offre une excellente opportunité de faire progresser le programme énergétique mondial. En travaillant ensemble, nous allons rester en avance sur la demande, protéger notre environnement et les possibilités que nous pouvons ensemble ne sont pas limitées".

Traduit par : Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302785349

WAM/French