Le CNM lance une campagne de tests de nanomatériaux dans les opérations d'ensemencement dans le nuage


ABOU DHABI, 21 septembre 2019 (WAM) - Le Centre national de météorologie (CNM) a lancé une campagne de tests de nanomatériaux dans les opérations d'ensemencement dans les nuages ​​dans le cadre du programme de recherche des Emirats arabes unis sur la pluviosité, qui examine l'efficacité de nouveaux matériaux uniques et innovants d'ensemencement dans les nuages des vols et des essais effectués depuis l’aéroport d’Al-Aïn sur le nord et l’est des Émirats arabes unis.

La professeure Linda Zou, professeure à l’Université de Khalifa et l’un des trois lauréats du premier cycle du programme, examine le nanomatériau composite noyau-coquille pour son efficacité en tant que noyau de condensation dans les nuages ​​en le dispersant dans les nuages. Actuellement, un avion de recherche Learjet spécialement conçu, équipé de capteurs sophistiqués et de sondes de mesure, est utilisé pour collecter des données sur les composants des nuages. Ce centre est dirigé par le Centre national de météorologie (CNM), en coopération avec des experts internationaux.

Lancé début 2015 par le ministère des Affaires présidentielles des Émirats arabes unis et géré par le CNM, le programme de recherche des Émirats arabes unis sur la science de l'amélioration de la pluie est une initiative ambitieuse de portée mondiale visant à stimuler la recherche sur l'amélioration de la pluie et à accélérer la sécurité de l'eau par la coopération scientifique internationale et du développement.

Dr. Abdallah Al-Mandous, Directeur du CNM et Président de l’Association régionale II de la région d'Asie, a déclaré: "Grâce au soutien constant de SA Cheikh Mansour ben Zayed Al Nahyane, Vice-premier ministre et ministre des Affaires présidentielles, le programme de recherche des Émirats arabes unis sur la science de l'amélioration de la pluie continue de renforcer sa réputation mondiale en tant que leader dans son domaine. Je suis ravi que le travail extrêmement créatif entrepris par l’équipe du Professeur Zou ait progressé au point que les matériaux novateurs mis au point sont prêts pour les essais sur le terrain et la production potentielle à grande échelle. Ce résultat montre comment le CNM, par le biais du programme, réussit à attirer une participation significative d'experts scientifiques internationaux de premier plan et à aider à renforcer la sécurité de l'eau pour les personnes en danger dans le monde.

"Cette campagne est une partie importante du plan de mise en œuvre et de test du CNM, qui consiste en une couche de nanoparticules de dioxyde de titane appliquée sur les cristaux de sel. Ce projet novateur a déjà conduit à la conception et à la fabrication de matériaux novateurs d’ensemencement dans les nuages ​​hydrophiles et hygroscopiques. Les résultats expérimentaux obtenus jusqu’à présent par des tests et des analyses de laboratoire suggèrent que ce matériau a une capacité beaucoup plus grande à initier la condensation de la vapeur d’eau et la croissance des gouttelettes dans les nuages ​​que les cristaux de sel actuellement utilisés pour l’amélioration de la pluie dans les EAU.

L’originalité du projet de recherche du professeur Zou est démontrée par le dépôt de deux brevets mondiaux auprès de l'Office des brevets et des marques des États-Unis d'Amérique (USPTO) en 2017 et 2018 pour une nouvelle application de l'ensemencement dans les nuages via la nanotechnologie. La technologie a maintenant été transférée du laboratoire au processus d’agrandissement. Sur la base d'essais de production du nanomatériau utilisant un procédé de revêtement de particules sèches par une société américaine de recherche et de développement spécialisée dans la technologie des particules, le nanomatériau pourrait potentiellement être rentable s'il était produit à grande échelle.

Alya Al-Mazrouei, directrice du programme de recherche des EAU pour l'amélioration de la pluie (PREAUAP), a déclaré: "Le succès du projet innovant de l'équipe du professeur Zou démontre que le programme de recherche des EAU pour la science de l'amélioration de la pluie porte déjà ses fruits en termes de génération de nouvelles connaissances avec des applications réelles. Nous continuons de positionner l'PREAUAP en tant que point de convergence pour des échanges scientifiques et technologiques productifs entre certains des plus grands experts mondiaux dans ce domaine".

La campagne de recherche est menée en collaboration avec des experts du CNM. En outre, le Dr. Paul Lawson, boursier du deuxième cycle du programme, et son équipe de SPEC Incorporated aux États-Unis, contribueront à la campagne aux côtés de M. Deon Terblanche, ancien directeur de la recherche à l'Organisation météorologique mondiale (OMM).

Le professeur Zou a déclaré: "Les nanotechnologies offrent la possibilité de concevoir des particules uniques d'ensemencement des nuages ​​afin de rendre plus efficaces le processus de condensation de l'eau et des précipitations. Je suis très reconnaissant du soutien apporté par le CNM et le programme de recherche des Émirats arabes unis pour la contribution immensément importante qu'ils ont apportée pour accélérer de nouvelles recherches dans ce domaine et libérer le potentiel excitant des nanomatériaux pour l'ensemencement dans les nuages".

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302788291

WAM/French