Le vote anticipé pour l'élection 2019 du CNF débutera le 1er octobre dans 9 bureaux de vote


ABOU DHABI, 29 septembre 2019 (WAM) - Le vote anticipé pour l'élection 2019 du Conseil national fédéral (CNF) aura lieu du 1er au 3 octobre dans neuf bureaux de vote nationaux, selon le Comité national des élections (CNE).

Le vote débutera le jour des élections nationales le 5 octobre 2019 dans 39 bureaux de vote du pays.

Le CNE a déclaré que les électeurs peuvent voter au bureau de vote le plus proche, quel que soit leur émirat, ajoutant qu'ils doivent présenter leurs cartes d'identité émises par l'autorité fédérale, indiquant leur identité et leur nationalité.

Le CNE a ajouté que chaque électeur n’avait qu’une voix au cours du même cycle électoral et ne pouvait choisir qu’un seul candidat.

Le processus électoral récemment conclu à l'étranger a permis à 1 842 personnes de voter dans les bureaux de vote du monde entier, ce qui témoigne de leur empressement à assumer leurs fonctions nationales.

Le comité de gestion des élections et le comité des systèmes intelligents ont tenu une réunion pour discuter des derniers préparatifs des bureaux de vote pour le vote par anticipation et le jour du scrutin, ainsi que de la volonté de tous les bureaux de vote du pays de recevoir des électeurs, afin de leur permettre d’exercer leur droit de vote et de voter pour les candidats choisis. La réunion a également examiné les réalisations de l'équipe de gestion des élections.

Le sous-secrétaire du ministère d'État aux Affaires du Conseil national fédéral, membre du CNE et président du Comité de gestion des élections, Tareq Helal Lootah, a déclaré: "Nous entamons aujourd'hui une nouvelle phase de progression des travaux parlementaires, qui aboutira à la participation de membres des autorités électorales de tous les émirats, à assumer leurs fonctions nationales et à voter pour les candidats au CNF choisis".

Les participants à la réunion ont également examiné un rapport sur un jour de vote d’essai pour les élections et discuté d’un plan de gestion des urgences et des crises, ainsi que de scénarios et de solutions possibles. Ils ont également examiné les recommandations d'une réunion des sous-comités du CNE.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302790754

WAM/French