Enquête de WAM: l'histoire, l'architecture de "l'île rouge" de RAK sont devenues un pôle d'attraction touristique

  • تقرير مجتمعي / الجزيرة الحمراء القديمة في رأس الخيمة تزخر بعبق الماضي وآصالته
  • تقرير مجتمعي / الجزيرة الحمراء القديمة في رأس الخيمة تزخر بعبق الماضي وآصالته
  • تقرير مجتمعي / الجزيرة الحمراء القديمة في رأس الخيمة تزخر بعبق الماضي وآصالته
  • تقرير مجتمعي / الجزيرة الحمراء القديمة في رأس الخيمة تزخر بعبق الماضي وآصالته
vidéo photos

RAS AL KHAIMAH, 2 octobre 2019 (WAM) - Al-Jazirah Al-Hamra ou l'île rouge, est une vieille ville historique de Ras Al Khaimah qui a survécu jusqu'à nos jours.

C'est un ancien centre de pêche et de perliculture, remontant à plusieurs centaines d'années. La ville, située sur la côte sud-ouest de la ville de Ras Al Khaimah, a été abandonnée par ses habitants au milieu du XXe siècle lorsqu'ils se sont installés dans la ville en expansion d'Abou Dhabi.

Une grande partie de la ville a survécu, notamment une partie de son fort, du marché, des mosquées et plusieurs de ses maisons traditionnelles, dont certaines étaient des demeures de marchands de perles.

Ahmed Obaid Al-Tunaiji, directeur général du département des antiquités et des musées de Ras Al Khaimah, a déclaré qu'Al-Jazirah Al-Hamra offre aujourd'hui l'une des meilleures opportunités dans la région pour étudier les formes traditionnelles d'architecture du golfe Arabe, en particulier l'utilisation de blocs de corail en construction.

Bien que de nombreux bâtiments soient en ruines, d'autres ont survécu. La plupart des maisons construites en corail affichent des motifs décoratifs complexes sur leurs murs et autour des fenêtres.

Al-Tunaiji a également déclaré que les jardins et les cours de la ville étaient autrefois les centres de la vie sociale, offrant un aperçu intéressant du mode de vie des habitants.

Des études approfondies ont été entreprises pour enregistrer l’architecture de la ville, tandis qu’un programme de reconstruction et de réhabilitation a permis de restaurer bon nombre des bâtiments clés. Des fouilles archéologiques sont également en cours pour en savoir plus sur les origines de la ville et pour obtenir des informations sur ses premiers habitants.

La seule partie du fort de la ville, qui a survécu, est de conception rectangulaire, avec une tour rectangulaire et une tour circulaire aux angles opposés.

Al-Jazirah Al-Hamra attire de plus en plus de touristes européens et asiatiques.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302791475

WAM/French