Les 100 000 habitants russophones et leur idée de la tolérance lient la Russie et les EAU


ABOU DHABI, 10 octobre 2019 (WAM) - Une importante communauté russophone des Emirats Arabes Unis (EAU) et la valeur de la tolérance ont rapproché la Russie et les Emirats Arabes Unis, a déclaré un diplomate russe, soulignant que "les Emirats arabes unis sont l'un des partenaires importants de la Russie au Moyen-Orient".

"Les EAU accueillent une communauté russophone d'environ 100 000 personnes, dont environ 40 000 sont des ressortissants russes et 60 000 sont des citoyens des anciens États soviétiques. Ils favorisent les relations entre les peuples entre les deux grands pays", a déclaré Yuri Vidakas, Chef de mission adjoint à l'ambassade de Russie à Abou Dhabi.

En tant que président russe, Vladimir Poutine effectuera une visite d'Etat aux EAU la semaine prochaine, le diplomate russe a parlé à un groupe de journalistes sélectionnés à l'ambassade de Russie à Abou Dhabi des éléments et des valeurs communs entre les deux pays, citant la tolérance comme un facteur clé et important.

"Les Emirats arabes unis abritent environ 200 nationalités. De même, la Russie accueille environ 180 nationalités. La vie harmonieuse de personnes de ces différentes nationalités est un exemple idéal de tolérance [pratiquée] dans des sociétés multiculturelles", a expliqué Vidakas.

"La seule église orthodoxe russe de la région du Golfe se trouve à Charjah. La Russie compte de nombreuses mosquées ; les autorités de la région russe de Tchétchénie ont récemment inauguré l'une des plus grandes mosquées d'Europe", a-t-il souligné pour témoigner de l'harmonie religieuse et de la tolérance dans les deux pays.

L'augmentation du trafic touristique entre les deux pays améliore également les relations entre les peuples, a-t-il déclaré, ajoutant qu'environ 900 000 touristes russes s'étaient rendus aux Émirats arabes unis en 2018.

Il y a environ 111 vols par semaine entre la Russie et les Emirats Arabes Unis. "De nombreux vols attirent des touristes de différentes régions de la Russie vers les EAU, en particulier de Charjah, Ras Al Khaimah et Fujairah, à l'exception de Doubaï. Cette tendance est un exemple de relations grandissantes entre plusieurs régions de la Russie et les EAU", a expliqué le diplomate.

Les relations se sont développées au-delà entre les gouvernements fédéraux. Charjah a reçu le statut de «ville invitée» de la part des organisateurs à la 32e Foire internationale du livre de Moscou, tenue en septembre. De même, diverses régions russes sont présentes régulièrement dans de nombreux événements aux EAU, a-t-il déclaré.

Dans le secteur de l'éducation, au moins cinq universités russes envisagent d'ouvrir leurs succursales aux Émirats arabes unis. "Cela peut prendre du temps car ils doivent remplir plusieurs formalités telles que la certification [et des questions connexes] conformément à la réglementation locale. Nous avons des universités et des établissements d'enseignement de classe mondiale, en particulier dans l'enseignement médical", a déclaré Vidakas.

Sur le front politique, les visites de haut niveau effectuées ces dernières années soulignent l’importance qui lie les deux pays.

Son Altesse Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyane, Prince héritier d'Abou Dhabi, Commandant suprême adjoint des forces armées des Émirats arabes unis, s'est rendu en Russie à six reprises au cours des cinq dernières années, a-t-il noté.

La "Déclaration de partenariat stratégique" signée par les deux parties en juin 2018 constitue une étape importante qui servira de cadre de base pour l'évolution future des relations, a déclaré le diplomate.

Il a souligné que la Russie était l'un des rares pays à reconnaître les EAU lors de sa fondation en décembre 1971.

S'agissant du commerce bilatéral, qui s'élevait à 3,4 milliards de dollars en 2018, sur la base des données du ministère de l'Économie des Émirats arabes unis, il a déclaré: "Il va certainement s'améliorer dans les années à venir", ajoutant que "nous apprécions le fait que les Émirats sont un pays sûr et sécurisé de la région".

Il a déclaré que l'innovation était une priorité pour les deux pays en ajoutant : "Nous pouvons partager les fruits de nos innovations et être des partenaires en progrès".

La Russie se joint également aux célébrations des Émirats arabes unis pour l’envoi du premier astronaute dans l’espace. "Nous savons pourquoi [Hazzaa Al-Mansouri] est un héros national. Dans notre pays, nous considérons aussi les astronautes comme des héros", a-t-il conclu.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302793790

WAM/French