Abou Dhabi finalise les préparatifs de la dix-huitième session de la conférence générale de l'ONUDI

  • abu dhabi finalises preparations for eighteenth session of unido's general conference 1.jfif
  • abu dhabi finalises preparations for eighteenth session of unido's general conference 2

ABOU DHABI, 9 octobre 2019 (WAM) - Les délégués de la dix-huitième session de la Conférence générale de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), doivent se rendre à Abou Dhabi le 2 novembre pour cinq jours de discussions sur l'avenir du secteur manufacturier.

La Conférence générale, l’organe directeur suprême de l’ONUDI en matière de politiques, se réunit tous les deux ans pour définir les orientations et les politiques de l’Organisation et approuver son budget et ses programmes de travail.

Depuis qu’elle est devenue une institution spécialisée, la Conférence générale de l’ONUDI n’a été accueillie que trois fois à son siège à Vienne: à Bangkok, en Thaïlande (1987), à Yaoundé, Cameroun (1993), à Lima, au Pérou (2013) et maintenant à Abou Dhabi, Émirats arabes unis (2019).

La 46ème session du Conseil du développement industriel, la BID, qui a notamment examiné la mise en œuvre du programme de travail de l'ONUDI et formulé des recommandations de politique générale à la Conférence générale s'est félicitée de l'offre du gouvernement des Émirats arabes unis d'accueillir la prochaine Conférence générale et a décidé de tenir la dix-huitième session de la Conférence générale à Abou Dhabi, du 3 au 7 novembre 2019.

Cette confirmation témoigne du rôle que jouent les EAU dans la construction de l'avenir du secteur manufacturier par le biais d'initiatives telles que le Sommet mondial sur la fabrication et l'industrialisation. C'est également une reconnaissance du succès des EAU dans l'établissement d'une base industrielle sophistiquée dans un temps sans précédent.

La feuille de route pour la diversification économique de l'émirat d'Abou Dhabi - Vision économique 2030 d'Abou Dhabi - visait à ce que le secteur non pétrolier augmente sa contribution au PIB de 41% en 2005 à 64% d'ici 2030, et le développement du secteur industriel se spécifiquement reconnu pour son immense potentiel à contribuer à cet objectif.

En conséquence, le secteur industriel des EAU est en plein essor. Elle contribue actuellement à environ 9% du PIB des EAU et l’activité industrielle a augmenté de 4,8% en 2017 seulement.

Les EAU entretiennent des liens étroits avec les Nations Unies depuis qu'ils sont devenus membres le 9 décembre 1971, quelques jours seulement après avoir déclaré leur indépendance sous la direction de leur père fondateur, Cheikh Zayed ben Sultan al Nahyan. Depuis lors, les EAU se sont pleinement engagés à soutenir le programme de l’ONU visant à propager la paix et la prospérité dans le monde, à respecter les lois et les normes internationales et à promouvoir le développement durable au niveau mondial.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302793407

WAM/French