ADNOC et Gazprom Neft signent un accord-cadre stratégique


ABOU DHABI, 15 octobre 2019 (WAM) - La société pétrolière nationale d'Abou Dhabi (ADNOC), a signé ce mardi un accord-cadre stratégique global avec la société par actions publique Gazprom Neft, afin d'explorer de nouvelles possibilités de collaboration en amont et en aval, ainsi que dans l'intelligence artificielle et d'autres technologies innovantes.

Cette coopération réunit deux grands producteurs d’énergie dans des domaines d’importance stratégique pour les deux entreprises et renforce les relations bilatérales solides qui unissent les Émirats arabes unis (EAU) et la Russie. Cela souligne également la volonté de l’ADNOC de tirer parti de partenariats à valeur ajoutée pour débloquer et maximiser la valeur tout au long de sa chaîne de valeur tout en accélérant la mise en œuvre de sa stratégie de croissance intelligente à l’horizon 2030.

En l'honneur des relations amicales entre les deux pays, Son Altesse Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyane, Prince héritier d'Abou Dhabi et Commandant suprême adjoint des forces armées des Émirats arabes unis, a assisté à la signature de l'accord-cadre avec son Excellence le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, à l’occasion de sa visite aux Émirats arabes unis.

L’accord a été échangé entre Dr. Sultane Ahmed Al-Jaber, ministre d’État émirati et chef de la direction du groupe ADNOC, et M. Vladislav Baryshnikov, membre du conseil d’administration et directeur général adjoint du développement du commerce international de Gazprom Neft.

Selon les termes de cet accord, ADNOC et Gazprom Neft exploreront conjointement les possibilités de collaboration concernant les concessions d’exploration et de production d’Abou Dhabi. Ce potentiel de collaboration en ce qui concerne les concessions d’exploration et de production d’Abou Dhabi s’appuie sur la dynamique de conclusion heureuse du premier appel d’offres concurrentiel en matière d’exploration et de production d’Abou Dhabi.

En outre, les deux partenaires évalueront conjointement les opportunités stratégiques de collaboration dans l’exploration et la production de gaz corrosif. ADNOC est un chef de file dans le développement et la production de champs de gaz corrosif. Il possède une vaste expérience acquise dans son champ de gaz corrosif de Shah, dans l’Émirat d’Abou Dhabi, où il prévoit d’augmenter sa production d’environ 1,3 à 1,5 milliard de pieds cubes standard par jour, de fibres de gaz naturel. En outre, ADNOC développe la concession de gaz ultra-acide de Ghasha, qui devrait produire plus de 1,5 milliards de pieds cubes par jour de gaz naturel d’ici 2025.

Les deux sociétés exploreront également les possibilités de collaboration dans le domaine de la récupération assistée du pétrole, techniques de récupération assistée du pétrole, qui pourraient libérer et maximiser la valeur des réservoirs en cours de maturation. La collaboration sur les différentes applications EOR appuiera les plans de croissance de la production d’ADNOC et augmentera le taux de récupération des hydrocarbures jusqu’à atteindre son objectif de 70%, là où il est commercialement viable.

Aujourd’hui, ADNOC améliore l’efficacité classique de la production d’hydrocarbures en injectant du dioxyde de carbone (CO2), capturé dans ses installations d’Al-Reyadah, dans certains des champs pétrolifères d’Abou Dhabi afin de stimuler la production de pétrole dans la RAH. Gazprom Neft a une expérience réussie dans l’utilisation de techniques de pointe de récupération assistée par ordinateur, notamment l’inondation de polymères et de surfactants.

ADNOC et Gazprom Neft ont également convenu d’évaluer les possibilités de collaboration dans les systèmes analytiques de production pour des opérations intégrées en amont et en aval en utilisant l’intelligence artificielle, ainsi que dans d’autres domaines de la chaîne de valeur, dans le but d'aider les deux entreprises à générer davantage de valeur et à accroître l'efficacité.

Dr. Al-Jaber a déclaré: "Cet accord-cadre global avec Gazprom Neft est une évolution naturelle des relations bilatérales étroites et profondes entre les EAU et la Russie, et fournit une base pour renforcer et élargir la relation énergétique stratégique entre les deux pays. Cela montre également comment ADNOC exploite des partenariats de classe mondiale pour créer, libérer et maximiser la valeur de nos actifs et ressources substantiels au profit des EAU et de nos partenaires.

"L'accord stratégique offre le potentiel de nouvelles opportunités passionnantes pour les deux sociétés, dans les secteurs amont et aval, ainsi que dans l'intelligence artificielle et le gaz corrosif, où ADNOC dispose de vastes réserves inexploitées. Nous espérons fermement pouvoir convertir cet accord-cadre dans un nouveau partenariat mutuellement bénéfique qui créera une valeur durable et à long terme".

L’accord-cadre permettra à ADNOC et à Gazprom Neft de combiner et d’exploiter leur profonde expertise technologique et opérationnelle dans divers domaines et marque une nouvelle étape dans l’approche élargie des partenariats stratégiques et des co-investissements d’ADNOC, qui crée un amont plus rentable, un aval plus précieux et un approvisionnement en gaz plus durable et économique.

M. Baryshnikov a déclaré: "L'accord-cadre stratégique conclu entre Gazprom Neft PJSC et ADNOC marque une étape importante dans le développement des relations entre nos deux sociétés. Il crée une plate-forme de coopération pour la recherche et le développement, ainsi que pour les secteurs en amont et en aval. Nous sommes convaincus que notre expertise et nos ressources, mises en commun, contribueront à renforcer la position des deux sociétés sur le marché du pétrole et du gaz. De plus, notre partenariat renforce la capacité de fournir des solutions innovantes pouvant être utilisées pour atteindre les objectifs de la stratégie technologique de Gazprom Neft et pour surmonter les défis auxquels le secteur est confronté".

Gazprom Neft exerce principalement des activités d'exploration et de production de pétrole et de gaz, de raffinage, de production et de vente de produits pétroliers. C’est l’une des dix plus grandes entreprises publiques au monde en termes de réserves prouvées d’hydrocarbures liquides et un leader mondial en matière de remplacement rapide des réserves.

Les volumes de production et de raffinage de la société - qui en 2018 ont atteint 92,9 millions de tonnes d’équivalent pétrole, et 42,9 millions de tonnes de pétrole, respectivement - la placent parmi les trois plus grandes entreprises de Russie. Ses produits sont vendus dans toute la Russie et exportés vers plus de 50 pays à travers le monde.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302795023

WAM/French