Le CCG génère des économies de 76 milliards de dollars grâce à l'adoption des énergies renouvelables d'ici 2030


ABOU DHABI, 4 novembre 2019 (WAM) - Le Conseil de Coopération du Golfe (CCG) adopte rapidement la production d'énergie renouvelable pour répondre à la demande d'énergie, réduire les émissions de dioxyde de carbone et réduire les coûts, avec l'Agence internationale de l'énergie renouvelable (IRENA), qui prédit que si le CCG réalise ses plans en matière d'énergie renouvelable, la région générera des économies de coûts cumulatives de 76 milliards de dollars d'ici 2030.

La capacité électrique installée du CCG a été multipliée par quatre entre 2014 et 2017, a indiqué l'IRENA.

Les Emirats arabes unis, qui hébergent déjà 68% de la capacité d’énergie renouvelable installée du CCG, espèrent générer d’ici à 2050 50% de son énergie à partir d’énergies renouvelables, conformément à sa stratégie énergétique à long terme.

Relier les ambitions de la région à la scène mondiale est l’Expo-Forum sur l’énergie organisé par le Sommet mondial sur les énergies futures, qui sera organisé par Masdar du 13 au 16 janvier 2020 dans le cadre de la Semaine de la durabilité d’Abou Dhabi.

"Le salon Energy Expo & Forum fournit une plate-forme sans égale pour soutenir l'adoption des énergies renouvelables et présenter des innovations allant des panneaux solaires photovoltaïques aux éoliennes en passant par les piles à combustible à l'hydrogène et les solutions de valorisation énergétique des déchets", a déclaré Grant Tuchten, directeur des événements du groupe, World Sommet de l'énergie future.

"Cet événement connecte les géants mondiaux de l'énergie à des marchés en expansion rapide et place les constructeurs régionaux et les start-ups internationales sur la scène internationale. Notre forum est une occasion de partager des connaissances et des pratiques recommandées autour des derniers développements, y compris ceux du stockage de l'énergie, des réseaux intelligents, de l'intelligence artificielle et de la blockchain, ainsi qu'une foule de sujets d'actualité concernant la durabilité", a ajouté Tuchten.

Le forum vise à fournir un point de rencontre mondial aux gouvernements, aux sociétés d’énergie, aux fournisseurs de services publics, aux agences nucléaires et aux fournisseurs d’énergie indépendants, tout en partageant les nouvelles idées et technologies qui jouent un rôle de plus en plus décisif dans la transition mondiale vers une énergie propre.

"Sans aucun doute, ces dernières années, des sources d'énergie telles que le vent et le solaire sont entrées dans les médias", a déclaré Youssef Al-Ali, directeur exécutif par intérim pour les énergies propres à Masdar, hôte de la Semaine de la durabilité à Abou Dhabi.

Il a ajouté: "L’Energy Expo & Forum est une plate-forme extrêmement précieuse pour les projets d’énergie renouvelable, les technologies et les solutions innovantes qui contribuent à la décarbonisation du secteur de l’énergie, en particulier sur les marchés émergents tels que le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord et l’Asie".

Au cours du forum sur l’énergie, les sujets abordés incluront le financement de l’énergie solaire, les rôles de l’intelligence artificielle et de la chaine de blocs dans l’énergie renouvelable et le stockage de l’énergie, les feuilles de route des pays du CCG, la recherche IRENA et les grandes lignes des centrales solaires à concentration de prochaine génération.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302799991

WAM/French