L'émirati Faysal Al-Ketbi remporte l'or au Championnat du monde de Jiu-Jitsu grâce à une tactique astucieuse

  • فيصل الكتبي يحرز ذهبية بطولة العالم للجوجيتسو ويرفع رصيد الإمارات إلى 41 ميدالية
  • فيصل الكتبي يحرز ذهبية بطولة العالم للجوجيتسو ويرفع رصيد الإمارات إلى 41 ميدالية
  • فيصل الكتبي يحرز ذهبية بطولة العالم للجوجيتسو ويرفع رصيد الإمارات إلى 41 ميدالية
vidéo photos

ABOU DHABI, 22 novembre 2019 (WAM) - Le moment décisif de la journée est venu alors que Faysal Al-Ketbi se tenait fièrement au sommet du podium, la brillante médaille d'or scintillant autour de son cou. Comme tout le monde s'attendait à ce que l'arène de Mubadala se remplisse des notes de l'hymne national des EAU, ils étaient surpris. L’arène entière a chanté l’hymne national, de la première note à la dernière, en passant parfois par une voix passionnée, avec tous les yeux rivés sur Al-Ketbi, unique médaillé d’or du pays vendredi dans la division adulte du Championnat du monde de Jiu-Jitsu en 2019.

Le Championnat du monde Ju-Jitsu 2019 est organisé par la Fédération internationale Ju-Jitsu et organisé par la Fédération des Emirats Arabes Unis Jiu-Jitsu (FEAUJJ) au Mubadala Arena d’Abou Dhabi et se déroulera jusqu’au 24 novembre.

La médaille d'or d'Al-Ketbi, remportée dans la catégorie des 94 kg, était sa quatrième en cinq tentatives au Championnat du monde. Elle a été remportée un jour où l'équipe nationale des Émirats arabes unis de Jiu-Jitsu a réalisé une série de performances courageuses, mais tous, à l'exception d'Al-Ketbi, n'ont pas obtenu de médailles.

"Faysal est le guide idéal pour la prochaine génération d'athlètes de Jiu-Jitsu dans les Émirats arabes unis. Il est l'un des piliers les plus importants de l'équipe nationale de Jiu-Jitsu des Émirats arabes unis et est un athlète qui a été exemplaire à tous les égards. La performance de Faysal aujourd'hui était un excellent exemple pour nos futurs athlètes de Jiu-Jitsu sur la façon de se comporter dans un tournoi à haute pression comme le Championnat du Monde", a déclaré Moubarak Al-Menhali, directeur technique de la Fédération de Jiu-Jitsu des Emirats Arabes Unis.

Al-Ketbi, opposant l'Allemand Julian Stonjek, vainqueur des quarts de finale et des demi-finales en une minute, a fait une démonstration tactique astucieuse en mettant fin aux manœuvres agressives de l’Allemand avant de récolter deux points clés grâce à un balayage parfait des jambes, pour finalement remporter la médaille d’or avec une victoire de 2-0.

"La victoire d’aujourd’hui était assez spéciale. Ce n’était pas le tournoi le plus facile pour moi. J’avais un tirage difficile et je savais que je devais remporter des victoires difficiles. Mais, grâce à tout le soutien que j’ai reçu de tout le monde, en particulier de grâce à leur coopération constante et à leurs efforts pour nous préparer si bien, j’ai réussi à exécuter mes projets", a déclaré Al-Ketbi.

Le joueur de 32 ans a déclaré que bien qu’il ait été le seul athlète émirati à terminer avec une médaille vendredi ; il a été impressionné par la performance de ses jeunes coéquipiers. "Je sais que tous ceux qui se sont battus aujourd'hui ont tout donné. Parfois, ça ne marche pas sur le tapis et mes coéquipiers doivent comprendre cela. Même si j'étais concentré sur mes propres performances, j'ai vu que Mohamed Al-Kobaissi, Abdallah Al-Qobaissi, Hamdane Al-Balouchi et tous les autres ont vraiment fait de leur mieux pour rendre le pays fier. Je suis certain que, vu leur performance ici et les améliorations constantes apportées par l'FEAUJJ à notre programme de formation, le succès n’est pas loin", dit-il.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302805303

WAM/French