Le Forum mondial sur l’énergie du Conseil atlantique examine les conséquences géo-économiques à long terme


ABOU DHABI, 24 novembre 2019 (WAM) - Le quatrième Forum mondial de l'énergie organisé par le Conseil atlantique se tiendra à Abou Dhabi du 10 au 12 janvier 2020, marquant le coup d'envoi de la Semaine de la durabilité d'Abou Dhabi.

L'événement de haut niveau, qui durera trois jours, réunira des leaders politiques, industriels et intellectuels internationaux et régionaux pour définir le programme énergétique mondial de l'année à venir et examiner les implications géopolitiques et géoéconomiques à long terme de l'évolution du système énergétique. La conférence 2020 portera sur le rôle du pétrole et du gaz dans la transition énergétique, le financement du futur de l'énergie et les interconnexions dans une nouvelle ère de géopolitique. Pour donner suite à la focalisation régionale du Forum mondial de l'énergie 2019 sur l'Asie de l'Est, le forum de 2020 mettra l'accent sur l'Asie du Sud et du Sud-Est en tant que centre de demande en croissance.

Le Forum de 2019 a réuni à Abou Dhabi plus de 500 leaders de l'énergie et des politiques étrangères du monde entier, notamment des PDG, des ministres, des médias internationaux et des experts du secteur de l'industrie.

Le Forum est organisé en partenariat avec le ministère de l'Énergie et de l'Industrie des Émirats arabes unis, la compagnie pétrolière nationale d'Abou Dhabi (ADNOC), et la société d'investissement Mubadala, avec le coprésident du Platinum, Crescent Petroleum, basé à Charjah.

Parmi les conférenciers du Forum 2020 figureront notamment: le ministre d’État et PDG du groupe ADNOC, Dr. Sultane ben Ahmed Sultane Al-Jaber ; le ministre de l'Énergie et de l'Industrie, Faraj Farès Al-Mazrouei ; le PDG de Petroleum & Petrochemicals chez Mubadala Investment Company, Mosabbeh Al-Kaabi ; le secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), Mohamed Barkindo.

S'exprimant à cette occasion, le ministre de l'Énergie et de l'Industrie a déclaré: "Nous accordons une grande importance aux relations entre le Conseil de l'Atlantique et les Émirats arabes unis, reconnaissant que l'expertise que ses membres apportent à Abou Dhabi pour le Forum mondial de l'énergie est essentielle pour nous aider à obtenir une image plus claire de l'avenir, afin que nous puissions nous attaquer aux problèmes énergétiques mondiaux pour l'année à venir ensemble".

Le PDG du Conseil de l’Atlantique, Frederick Kempe, a déclaré: "Au cours des trois dernières années, le Forum mondial sur l’énergie du Conseil de l’Atlantique a réuni des responsables gouvernementaux, des décideurs, des experts et des chefs d’entreprise pour définir le programme énergétique de l’année à venir. Le forum réunira à nouveau ces acteurs cruciaux du monde entier pour débattre des problèmes et des opportunités dans le secteur de l'énergie et façonner le paysage énergétique".

Le PDG de Petroleum & Petrochemicals chez Mubadala Investment Company, Mosabbeh Al-Kaabi, a déclaré: "Le Forum mondial de l'énergie est désormais bien établi dans le calendrier énergétique mondial. Parallèlement à d'autres événements, tels que le Congrès mondial de l'énergie à Abou Dhabi en Septembre, il souligne le rôle de plus en plus important des EAU dans la mise en place d’un dialogue clé dans le secteur de l’énergie".

Le PDG de Crescent Petroleum, Magued Jafar, a déclaré: "Nous sommes heureux d'être l'un des coprésidents Platinum du Global Energy Forum pour la quatrième année consécutive, alors que le Forum gagne en impact et en portée. Abou Dhabi, capitale mondiale de la politique énergétique et de l'innovation, réunit les plus grands penseurs pour réfléchir sur le secteur de l'énergie, son impact sur la société et sur le monde et sur la manière dont nous pouvons tous construire ensemble un avenir durable. Nous attendons avec intérêt une réunion qui aidera à définir le programme mondial du secteur de l’énergie pour le reste de l’année".

Le directeur du Centre mondial de l'énergie du Conseil de l'Atlantique, Randolph Bell, a déclaré: "L'empreinte régionale du Forum mondial de l'énergie du Conseil de l'Atlantique se développe en 2020 à mesure que nous insistons sur la demande croissante en énergie en Asie du Sud et du Sud-Est. Les chefs d'entreprise, les décideurs politiques et les experts se réuniront à Abou Dhabi pour discuter de la manière de financer les projets énergétiques nécessaires pour répondre à cette demande, quel rôle les sociétés pétrolières et gazières ont-elles dans la décarbonisation du système énergétique tout en fournissant de l'énergie au monde? Comment une nouvelle ère de géopolitique façonne-t-elle les relations énergétiques dans la région et dans le monde? En encourageant les discussions prospectives entre les décideurs politiques et les chefs d’entreprise, le Forum vise à maximiser les opportunités découlant des changements radicaux du bouquet énergétique mondial et à donner des résultats qui nous rendent tous plus sûrs et plus prospères".

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302805675

WAM/French