L'économie de Doubaï progresse de 2,1 % au premier semestre 2019


ABOU DHABI, 24 novembre 2019 (WAM) - L’économie de Doubaï a enregistré une croissance de 2,1% en glissement annuel au premier semestre de l’année 2019, le PIB de l’émirat atteignant 208,2 milliards d’euros à prix constants au premier semestre 2019, selon les données publiées par le Dubai Statistics Centre, DSC.

Le directeur exécutif de la DSC, Arif Al Muhairi, a déclaré que la flexibilité de l’économie de Doubaï et de sa structure commerciale aidait l’émirat à maintenir sa croissance économique, malgré le ralentissement de l’économie régionale et mondiale.

Il a également déclaré que le secteur de la vente en gros et au détail soutenait la croissance globale de l’économie locale grâce à la solide infrastructure de Doubaï, qui a permis de relancer ses activités de réexportation et ses échanges commerciaux avec les pays de la région et du monde entier.

Al Muhairi a ajouté que le secteur du commerce enregistrait une croissance réelle de 3,3%, soutenue par un commerce extérieur plus important, et des réexportations plus importantes, en hausse de 3% pour atteindre 210 milliards d'AED au premier semestre 2019.

Le commerce de gros et de détail, qui représente 25,5% du PIB de Doubaï, a progressé de 3,3% sur un an, tandis que le commerce extérieur a progressé de 17,7% pour atteindre A76 milliards.

Le secteur du transport et du stockage a progressé de 6,2%. Le secteur joue un rôle vital dans l’économie de Doubaï puisqu’il est étroitement lié à tous les autres secteurs économiques.

L'activité dans le secteur de l'hôtellerie et de la restauration, qui a représenté 5,1% du PIB, a progressé de 2,7%. Le nombre total de visiteurs de Doubaï au premier semestre de 2019 a atteint 8,4 millions, soit une croissance de 3,2% par rapport à la même période en 2018, selon les données du Département du tourisme et du commerce.

L’activité manufacturière, qui représentait 9,5% du PIB de Doubaï, a augmenté de 0,3% au premier semestre de 2019 par rapport à la même période en 2018.

L'activité immobilière a également augmenté de 2,1% au premier semestre de 2019 par rapport à la même période en 2018 et a contribué pour près de 7,4% au PIB total.

A cela s’ajoutent les activités des industries extractives, de la construction, des professions libérales, des services administratifs, de l’administration publique, de l’éducation, de la santé, des arts, des spectacles, des activités de services et des activités ménagères, avec une contribution combinée de 23% au PIB de Doubaï.

Dans le même temps, les secteurs de l’agriculture, de l’électricité, du gaz, de l’eau, de la gestion des déchets, de l’information et de la communication, ainsi que de la finance et des assurances, ont diminué de 1,4% YoY. Al Muhairi a déclaré que ces secteurs contribuaient pour 17% au PIB total. La baisse a eu un léger impact sur la croissance globale.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302805754

WAM/French