Les EAU affirment leur engagement en faveur de la Convention sur l'interdiction des armes chimiques


ABOU DHABI, 28 novembre 2019 (WAM) - L'ambassadrice des Émirats arabes unis aux Pays-Bas et représentante permanente auprès de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), Dr. Hessa Abdallah Al-Otaiba, a affirmé l'engagement des Émirats arabes unis (EAU) à appliquer la Convention sur les armes chimiques (CWC) et atteindre les objectifs de l'OIAC.

Al-Otaiba a souligné que la destruction de tous les types d’armes chimiques était l’objectif principal de la convention et devait être achevée dans les meilleurs délais, soulignant l’importance de la contribution de l’organisation à la lutte contre le terrorisme chimique.

S'exprimant lors de la 24e session de la Conférence des États parties (CSP), supervisant la mise en œuvre de la CWC, Al-Otaiba a expliqué que les EAU avaient adopté une législation et des mesures pour gérer la sécurité chimique et prévenir les accidents chimiques.

Elle a ajouté que les EAU s'emploient à améliorer la sûreté et la sécurité des produits chimiques et à promouvoir les utilisations pacifiques des technologies associées, tout en confirmant leur volonté de coopérer avec le CSP et l'OIAC dans les domaines de la sécurité, de la sécurité des produits chimiques et de la gestion de crise via l'Académie Rabdan.

Le CSP se réunit chaque année pour évaluer la mise en œuvre du CWC, prendre des décisions clés concernant les travaux futurs de l’organisation, promouvoir les objectifs de la convention et en contrôler le respect.

Le CSP, composé de représentants de tous les États membres de l'OIAC, disposant d'un vote, adopte le budget de l'organisation, prend des décisions concernant ses contributions, élit les membres du conseil exécutif et nomme le directeur général de l'organisation. Il examine également les développements scientifiques et technologiques pouvant affecter la convention et prend les mesures nécessaires pour en assurer le respect.

Pour la première fois depuis le 28 décembre 2000, les EAU ont adhéré au Conseil exécutif de l'OIAC de 2020 à 2022, devenant un délégué des États membres asiatiques.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302806947

WAM/French