Le Vice-premier ministre: Le commerce entre la Nouvelle-Zélande et les EAU a augmenté de 29% au cours des 12 derniers mois 


ABOU DHABI, 28 novembre 2019 (WAM) - Le commerce bilatéral entre la Nouvelle-Zélande et les Émirats arabes unis (EAU) a connu une augmentation de 29% au cours de la dernière année, a déclaré mercredi un haut responsable néo-zélandais à l'agence de presse des Emirats (WAM).

"Les EAU sont notre plus grand partenaire commercial au Moyen-Orient et le dixième de nos partenaires commerciaux dans le monde. C'est également notre plaque tournante "pour faire des affaires avec l'ensemble de la région", a déclaré Winston Peters, Vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères de Nouvelle-Zélande dans une interview exclusive à l'ambassade de Nouvelle-Zélande à Abou Dhabi lors de sa visite officielle aux Emirats Arabes Unis.

Les échanges bilatéraux pour l'année se terminant en octobre 2019 sont passés de 3,16 milliards NZD (2,03 milliards de dollars) à 4,08 milliards NZD (2,62 milliards de dollars) au cours de l'année se terminant en octobre 2018, enregistrant une augmentation de 29%, a-t-il déclaré.

Le commerce néo-zélandais avec les EAU représentait environ 50% de l’ensemble de ses échanges avec tous les pays du golfe Arabe, a révélé le responsable.

Sur la balance commerciale de 4,08 milliards de dollars néo-zélandais pour l'année se terminant en octobre 2019, la balance commerciale était favorable aux Émirats arabes unis, les importations en Nouvelle-Zélande s'élevant à 3,1 milliards de dollars néo-zélandais (1,99 milliard de dollars) et les exportations à destination des Émirats étaient évaluées à 930 millions de dollars néo-zélandais (597,54 millions de dollars), a expliqué Peters.

Environ 90% des importations en provenance des Émirats arabes unis étaient des produits pétroliers d’une valeur de 2,85 milliards de dollars néo-zélandais (1,83 milliard de dollars), le reste comprenant des plastiques représentant une valeur de 36 millions de dollars néo-zélandais (23,13 millions de dollars).

"Les EAU sont un partenaire important pour assurer notre sécurité énergétique", a déclaré le responsable.

Les aliments et les boissons, y compris les produits laitiers, la viande, les légumes et les fruits, sont les principales exportations de la Nouvelle-Zélande vers les Émirats arabes unis, dont environ 50% ont été réexportés des Émirats vers d'autres pays de la région, a-t-il déclaré.

Les denrées alimentaires et les boissons telles que les produits laitiers, la viande et les fruits restent la colonne vertébrale des exportations néo-zélandaises, a déclaré Peters.

Environ 21 vols directs hebdomadaires opérés par Emirates Airlines entre Doubaï et la Nouvelle-Zélande soutiennent le commerce, le trafic touristique et les relations entre les peuples, a indiqué le responsable.

"Nous voulons que de ressortissants des EAU prennent davantage ces vols et visitent notre pays", a-t-il déclaré.

Comme l'a rapporté WAM, Peters s'est réuni mercredi avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, SA Cheikh Abdallah ben Zayed Al Nahyane.

Au cours de la réunion, Cheikh Abdallah et Peters ont échangé leurs points de vue sur un certain nombre de questions d’intérêt commun et sur les derniers développements régionaux et internationaux.

Ils ont également discuté des moyens de renforcer les relations bilatérales entre les Émirats arabes unis et la Nouvelle-Zélande et des mécanismes permettant de les promouvoir dans tous les domaines, y compris les énergies renouvelables.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302806903

WAM/French