Les véhicules sans conducteur testés par la technologie 5G aux EAU avant le déploiement prévu


DOUBAI, 8 décembre 2019 (WAM) - Les véhicules sans conducteur sont testés par la technologie 5G avant le déploiement prévu de ces véhicules sur les routes des EAU, a déclaré dimanche un haut responsable à l'agence de presse des Emirats WAM.

"Nous allons étendre le réseau 5G à des secteurs importants tels que les transports, la santé et l'éducation.

Conformément à cette politique, le réseau 5G a été fourni dans un endroit éloigné de la ville de Doubaï [Dubai Silicone Oasis] pour tester les véhicules sans conducteur", a déclaré le directeur général de l'Autorité de régulation des télécommunications des EAU, TRA, Hamad Obaid Al Mansoori.

Selon les rapports de l'industrie, les véhicules sans conducteur compatibles 5G pourront avoir une communication plus efficace et rapide entre eux et avec l'infrastructure de circulation, ce qui contribuera à minimiser les embouteillages et les goulets d'étranglement.

La technologie 5G peut également permettre à ces véhicules d'identifier rapidement les conditions de circulation et les dangers potentiels.

Le 25 novembre, WAM a rapporté que des véhicules sans conducteur risquent de percuter les routes des Émirats arabes unis en 2021, alors que les Émirats arabes unis se préparent à devenir le premier pays au monde à avoir des réglementations sur ces véhicules.

Parlant de la priorité de l'emplacement pour la fourniture de la 5G, Al Mansoori a déclaré que cela dépendra des besoins des secteurs des transports, de la santé et de l'éducation.

Il a ajouté que les hôpitaux auraient besoin de la 5G pour effectuer des chirurgies à distance et que les universités en auraient besoin pour la recherche.

"Cela signifie qu'ils [ceux qui veulent un réseau 5G aux fins susmentionnées] n'ont pas besoin d'attendre que nous déployions la 5G dans une zone particulière. Ils peuvent contacter le fournisseur pour l'obtenir immédiatement", a-t-il souligné en marge des Emirats Arabes Unis. Conférence 5G, tenue à Doubaï aujourd'hui.

Le TRA coordonne avec les autorités des secteurs des transports, de la santé et de l'éducation et les entités du secteur privé pour mettre en œuvre cette stratégie pour une meilleure utilisation du réseau 5G, a-t-il déclaré.

Interrogé sur la pénétration actuelle du réseau 5G aux EAU et sur son expansion future, a-t-il dit, les abonnés de la téléphonie mobile aux EAU ne devraient pas se préoccuper de l'accès à la 5G.

"Le réseau 4G existant offre une vitesse proche de celle du réseau 5G. Alors que dans de nombreuses autres parties du monde, y compris en Europe, le réseau 4G n'offre pas une telle vitesse", a expliqué Al Mansoori.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302808787

WAM/French