lundi 10 août 2020 - 8:38:54 M

L'ADNOC annonce des objectifs de durabilité complets pour 2030


ABOU DHABI, 13 janvier 2020 (WAM) - La société pétrolière nationale d'Abu Dhabi (ADNOC), a annoncé ce lundi un ensemble d'objectifs de durabilité complets, étendant son héritage de production responsable de pétrole et de gaz et renforçant son engagement de longue date en matière de gérance environnementale.

L'annonce a été faite par le ministre d'État et PDG du groupe ADNOC, le Dr. Sultane Al-Jaber, lors d'une allocution lors de la cérémonie d'inauguration de la semaine de la durabilité d'Abou Dhabi (SDAD).

Les objectifs de durabilité soutiennent la vision d’ADNOC de devenir le meilleur de sa catégorie en matière de durabilité, maximisant la valeur pour les Émirats arabes unis. Ils soulignent également les solides performances environnementales, sociales et de gouvernance d’ADNOC alors que la société répond à la demande énergétique mondiale croissante et met en œuvre sa stratégie de croissance intelligente pour 2030. En outre, ils sont alignés sur les objectifs de développement durable des Nations Unies sur la consommation et la production responsables, l'action pour le climat, la protection de la biodiversité et l'amélioration des opportunités économiques.

Dans le cadre de ses objectifs de durabilité, l'ADNOC prévoit de réduire son intensité de gaz à effet de serre (GES) et d'émissions de 25% d'ici 2030, renforçant ainsi sa position comme l'une des sociétés pétrolières et gazières les moins carbonées au monde. Selon l'Association internationale des producteurs de pétrole et de gaz, l'ADNOC se classe actuellement parmi les cinq émetteurs de GES les plus faibles de l'industrie du pétrole et du gaz et a l'une des plus faibles intensités de méthane de 0,01%.

L'ADNOC s'engage également à limiter son ratio de consommation d'eau douce à moins de 0,5% de la consommation totale d'eau. Aujourd’hui, plus de 99% de l’eau utilisée par l'ADNOC à des fins de refroidissement est de l’eau de mer extraite qui est rejetée dans la mer après avoir subi un traitement pour garantir la conformité aux normes strictes de rejet d’ADNOC.

De plus, l'ADNOC continuera de protéger et de soutenir la biodiversité à travers ses opérations et l'environnement local plus large. Dans le cadre de cet engagement, l'ADNOC prévoit de planter 10 millions de plants de mangrove dans la région d'Al-Dhafra dans l'émirat d'Abou Dhabi d'ici la fin de 2022.

Les mangroves ont une énorme capacité d'absorption du dioxyde de carbone atmosphérique et d'autres gaz à effet de serre, les piégeant dans des sols inondés. Les mangroves soutiennent également une riche biodiversité et fournissent un habitat pour la vie marine, et agissent comme une défense naturelle précieuse contre l'élévation du niveau de la mer et l'érosion côtière.

Au cours de la même période, l'ADNOC prévoit d'atteindre une valeur dans le pays (ICV), de 50% sur l'ensemble de sa chaîne de valeur d'ici 2030, en s'appuyant sur l'élan du succès de son programme (ICV) lancé en janvier 2018 pour encourager les partenariats avec le secteur privé, catalyser développement socio-économique, améliorer le transfert de connaissances et créer des emplois qualifiés pour les ressortissants des Emirats arabes unis (EAU).

Le programme ICV d’ADNOC est un catalyseur clé de son engagement à stimuler le progrès et le développement aux EAU. À ce jour, le programme a réinjecté plus de 44 milliards d'AED (12 milliards de dollars) dans l'économie des Émirats arabes unis et créé plus de 1500 emplois dans le secteur privé pour les ressortissants des Émirats arabes unis depuis son lancement en janvier 2018.

Les objectifs de développement durable d’ADNOC reposent sur un engagement à être la référence mondiale en matière de sécurité et d’intégrité des actifs.

Le Dr. Al-Jaber a déclaré: "Les objectifs de développement durable d'ADNOC démontrent davantage notre engagement envers une production responsable qui fait partie intégrante de nos pratiques commerciales depuis la création de l'entreprise en 1971. Cet engagement découle de la vision du père fondateur des Émirats arabes unis feu Cheikh Zayed ben Sultane Al Nahyane, qui a été le pionnier de la durabilité et de la protection des écosystèmes naturels du pays.

«Nous adoptons une approche globale et holistique de notre stratégie de développement durable en termes de contribution à l'économie, à l'environnement et à notre actif le plus important, nos employés. Nous renforçons notre performance environnementale à mesure que nous élargissons nos opérations pour nous assurer de pouvoir livrer plus d'énergie avec moins d'émissions pour les décennies à venir.

Pour permettre à l’ADNOC de réduire son intensité de GES de 25%, l'ADNOC s’appuie sur le succès de la première installation de capture, d’utilisation et de stockage du carbone à échelle commerciale (CCUS) de la région.

Actuellement, l'installation d'Al-Reyadah a la capacité de capter 800 000 tonnes de CO2 par an. L'ADNOC prévoit de multiplier par six la capacité de ce programme en captant le CO2 de ses propres usines de gaz, dans le but d'atteindre 5 millions de tonnes de CO2 par an d'ici 2030 - l'équivalent de la capacité annuelle de capture de carbone de plus de 5 millions d'acres de forêt ou forêt plus de double de la superficie des EAU.

L’un des principaux facteurs de succès de la haute performance environnementale d’ADNOC est sa politique de torchage intentionnel de longue date, qui a réduit le volume de gaz naturel brûlé de plus de 90% depuis la création de l’entreprise.

L'ADNOC préserve également de manière proactive les écosystèmes fragiles dans ses zones d'opération et protège la biodiversité, le développement marin et les écosystèmes au sein des communautés qu'il exploite. À ce jour, l'ADNOC a planté plus de 250 000 plants de mangrove dans l'émirat d'Abou Dabi pour préserver la biodiversité du littoral des Émirats arabes unis. L'ADNOC a également construit 293 récifs coralliens artificiels pour protéger la vie marine et maintenir la santé des océans.

La protection de l’environnement est un pilier essentiel de la mission «Pétrole et gaz 4.0» d’ADNOC visant à moderniser l’industrie pétrolière et gazière pour rester un pilier essentiel du futur mix énergétique diversifié. L'entreprise priorise les investissements dans des technologies de pointe pour surveiller et réduire les impacts environnementaux de ses opérations.

Un système d’information sur la santé, la sécurité et l’environnement sur mesure est intégré au Panorama Digital Command Center d’ADNOC pour fournir des lectures instantanées en temps réel sur plusieurs indicateurs clés de performance environnementale en collectant des informations à partir de millions de capteurs de données.

L'ADNOC est un leader dans l'utilisation de l'imagerie optique pour surveiller les risques environnementaux, déployant des caméras avec capacité infrarouge, à travers ses opérations pour aider à construire une image complète de ses émissions fugitives. En outre, la société a été pionnière dans l'utilisation de drones équipés d'une technologie d'imagerie pour inspecter ses piles de fusées éclairantes.

L'ADNOC a également mis en place une installation ultramoderne de traitement et d'élimination des déchets dangereux centralisés et des matières radioactives d'origine naturelle pour assurer une gestion appropriée des déchets produits par les industries pétrolières et gazières.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302815788

WAM/French