lundi 21 septembre 2020 - 3:17:09 P.

IRENA:La transformation de l'énergie peut créer plus de 40 millions d'emplois dans les énergies renouvelables

  • 06
  • 07
  • 09
  • 08
  • 10
  • 11
  • 05
  • 03
  • 02
  • 04
  • 01

ABOU DHABI, 11 janvier 2020 (WAM) - Selon un rapport publié par l'Agence lors de sa 10ème Assemblée, les énergies renouvelables pourraient employer plus de 40 millions de personnes d'ici 2050 dans le cadre du programme IRENA de l'Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA).

Le rapport constate que l'emploi total dans le secteur de l'énergie peut atteindre 100 millions d'ici 2050, contre environ 58 millions aujourd'hui si la communauté internationale utilise son plein potentiel d'énergie renouvelable.

Intitulé «Mesurer la socio-économie de la transition: se concentrer sur les emplois», le rapport offre des informations détaillées sur la manière dont la transition énergétique aura un impact sur l'emploi aux niveaux mondial et régional. L'analyse met en évidence le potentiel des disparités régionales dans la création d'emplois, les gains d'emplois dans certaines parties du monde dépassant les pertes dans d'autres. L'identification de politiques permettant d'équilibrer l'impact de la transition tout en maximisant les opportunités socio-économiques est considérée comme essentielle.

Le directeur général de l'IRENA, Francesco La Camera, a souligné l'importance du travail de l'Agence pour comprendre les avantages socio-économiques associés à la transition énergétique. "Tout le monde parle d'une transition juste, mais peu savent comment y arriver. Nous devons tous travailler sur ce sujet pour présenter une voix claire qui soutient une transition inclusive", a-t-il déclaré.

Les conclusions du rapport ont été présentées lors du lancement d'une nouvelle plate-forme commune lors de l'Assemblée IRENA.

La plate-forme d'emplois pour l'énergie durable rassemble un certain nombre d'acteurs du développement dans la poursuite d'une transition inclusive et juste pour tous.

Le groupe représentatif des organisations internationales des secteurs public et privé concernés cherche à présenter et à promouvoir une approche intégrée de la réalisation des objectifs de développement durable sept et huit.

S'exprimant lors d'une table ronde sur la nouvelle plate-forme pour l'énergie durable, l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel, ONUDI, le responsable du développement industriel, Rana Ghoneim, a abordé la centralité des énergies renouvelables dans la politique industrielle durable, notant que les énergies renouvelables sont de plus en plus au centre des travaux de l'organisation.

L'ONUDI est membre de la plateforme avec GGGI, GOGLA, GWNET, OIT, Institute for Advanced Sustainability Studies, SELCO Foundation et Power4All.

En plus de mettre l'accent sur l'équilibre entre les sexes, la diversité de la main-d'œuvre et le développement économique rural, la plate-forme souligne la nécessité de politiques d'éducation et de formation professionnelle qui gardent à l'esprit les travailleurs et les communautés dont les moyens de subsistance dépendent des industries basées sur les combustibles fossiles afin de faciliter leur participation à la nouvelle économie énergétique.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302815188

WAM/French