mardi 20 octobre 2020 - 10:37:14 P.

Le Gouverneur d'Ajman et le PH expriment sa fierté dans les efforts des Emirats pour assurer le succès de Hope Probe

  • حاكم عجمان وولي عهده يوقعان على القطعة الأخيرة من " مسبار الأمل"
  • حاكم عجمان وولي عهده يوقعان على القطعة الأخيرة من " مسبار الأمل"
  • حاكم عجمان وولي عهده يوقعان على القطعة الأخيرة من " مسبار الأمل"
  • حاكم عجمان وولي عهده يوقعان على القطعة الأخيرة من " مسبار الأمل"
vidéo photos

AJMAN, 14 janvier 2020 (WAM) - Le membre du Conseil suprême et Gouverneur d'Ajman, SA Cheikh Humaid ben Rached Al-Nuaimi, et le Prince héritier (PH) d'Ajman et président du Conseil exécutif d'Ajman, ont exprimé leur fierté aux efforts des jeunes émiratis pour assurer le succès du projet Hope Probe.

Le projet représente un progrès dans l'exploration de Mars et le développement du secteur spatial.

Ils ont fait leurs déclarations lors de la réunion d'aujourd'hui avec plusieurs membres de la Mission Mars des Emirats (MME), et en signant le dernier morceau de la sonde Hope, qui porte les noms de Leurs Altesses les membres du Conseil suprême et les dirigeants des Emirats et est décoré de la phrase: "La puissance de l'espoir raccourcit la distance entre la Terre et le ciel".

Cheikh Humaid et Cheikh Ammar ont déclaré que le pays a besoin de citoyens qualifiés qui peuvent prouver que les Emirats arabes unis (EAU) ont des scientifiques, des experts et des innovateurs dans tous les domaines, en particulier dans le secteur spatial, tout en les exhortant à poursuivre leurs explorations et leurs réalisations, afin de renforcer la stature internationale des EAU.

Ils ont également encouragé les membres de l'équipe à mettre en valeur leur expertise, qui bénéficiera aux générations futures et à la communauté tout en notant l'importance d'investir dans la jeunesse par les universités et les centres de recherche.

Au cours de la réunion, Cheikh Humaid et Cheikh Ammar ont été informés par l'équipe, dirigée par le directeur du MME, Omrane Anwar Achraf, sur les projets et les préparatifs futurs. Ils ont ensuite salué les efforts de l'équipe.

La sonde sera lancée en juillet depuis le centre spatial de Tanegashima situé sur l'île méridionale du Japon. Il devrait atteindre Mars en février 2021, parallèlement à la célébration par le pays de son jubilé d'or, parcourant 600 millions de kilomètres.

Le projet, qui a été lancé en novembre 2015, marque un tournant dans l’histoire des Émirats arabes unis et fait partie des efforts officiels d’exploration spatiale du pays. C'est l'une des 26 missions visant à atteindre Mars lancées par neuf pays.

Le Centre spatial Mohamed ben Rached est responsable de la supervision des progrès de la sonde.

L'équipe, qui comprend quelque 150 ingénieurs et chercheurs émiratis, a effectué les tests scientifiques requis et peut travailler dans des circonstances inhabituelles, d'autant plus que la sonde devra se déplacer de la Terre pour orbiter vers Mars et gérer l'environnement unique de ce dernier. Il collectera également des données scientifiques sur Mars sur deux ans, pour répondre à plusieurs questions de recherche importantes.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302816084

WAM/French