Abdallah ben Zayed assiste à la célébration du premier anniversaire du Document sur la fraternité humaine à Abou Dhabi

  • عبدالله بن زايد يشهد الاحتفال بالذكرى الأولى لتوقيع "وثيقة الأخوة الإنسانية" التاريخية
  • عبدالله بن زايد يشهد الاحتفال بالذكرى الأولى لتوقيع "وثيقة الأخوة الإنسانية" التاريخية
  • عبدالله بن زايد يشهد الاحتفال بالذكرى الأولى لتوقيع "وثيقة الأخوة الإنسانية" التاريخية
  • عبدالله بن زايد يشهد الاحتفال بالذكرى الأولى لتوقيع "وثيقة الأخوة الإنسانية" التاريخية
vidéo photos

ABOU DHABI, 4 février 2020 (WAM) - Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, SA Cheikh Abdallah ben Zayed Al Nahyane, aux côtés du président du Conseil national fédéral, Saqr Ghobache, a assisté ce mardi à une cérémonie organisée par le Comité supérieur de la Fraternité humaine pour marquer le premier anniversaire du Document historique de la Fraternité humaine pour la paix dans le monde et vivre ensemble.

Le document a été signé par le Pape François, Chef de l'Église catholique et le Grand Imam d'Al-Azhar, Ahmed Al-Tayeb, lors de la visite papale dans la capitale des Émirats arabes unis en février de l'année dernière.

Le Pape François et le Grand Imam d'Al-Azhar se sont adressés au public dans des messages vidéo, dans lesquels ils ont réitéré leur attachement aux aspirations du Document sur la Fraternité humaine.

Ils ont également exprimé leur gratitude et leur appréciation aux Emirats arabes unis pour le grand soutien apporté aux efforts du Comité supérieur de la Fraternité humaine.

Dans son discours lors de l'événement, qui a eu lieu à Abou Dhabi, le Cheikh Abdallah a déclaré: "Nous avons eu l'honneur d'accueillir la signature du Document de la Fraternité humaine dans la capitale des Emirats arabes unis, Abou Dhabi, avec le soutien du Prince héritier d'Abou Dhabi et Commandant suprême adjoint des forces armées des Émirats arabes unis, Son Altesse Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyane.

Ceci est le reflet de notre attachement à ses valeurs qui sont bien ancrées dans notre stratégie nationale et internationale.

Le Document de la Fraternité humaine a également été inclus dans nos programmes scolaires, et nous continuerons à soutenir les initiatives visant à diffuser les valeurs de tolérance et de compréhension entre tous, y compris les travaux du Comité supérieur de la Fraternité humaine.

Nous sommes honorés d'accueillir le Comité supérieur de la Fraternité humaine et nous encourageons les pays et les agences internationales à inclure les valeurs et les objectifs du Document dans leurs programmes et initiatives de développement.

Je suis également honoré d'annoncer la continuation du Prix Zayed pour la Fraternité humaine, qui a été lancé l'année dernière par Son Altesse le Cheikh Mohamed ben Zayed, et a été décerné au Grand Imam d'Al-Azhar, le Dr. Ahmed Al-Tayeb et le Pape François, en reconnaissance de leurs efforts pour autonomiser les communautés et inspirer les individus sur les questions de fraternité et de paix.

Le prix annuel récompensera ceux qui s'unissent pour le bien de l'humanité et se tendent la main pour promouvoir la fraternité humaine à travers le monde.

Le Document dit: "Cette Déclaration peut constituer une invitation à la réconciliation et à la fraternité entre tous les croyants, en effet entre les croyants et les non-croyants, et entre toutes les personnes de bonne volonté". Ceci est une invitation à tous, quelle que soit leur race ou religion, de se rassembler autour des valeurs de la Fraternité Humaine".

Nous encourageons tout le monde à défendre et à adopter ces valeurs, en particulier les jeunes générations qui ont contribué à l'émergence de cet événement".

Le ministre de la Tolérance, Cheikh Nahyane ben Moubarak Al Nahyane, était également présent à l'événement ainsi que Cheikh Mohamed ben Nahyane ben Moubarak Al Nahyane, la ministre de la Culture et du Développement des connaissances, Noura bent Mohamed Al-Kaabi, le ministre d'État à l'Enseignement supérieur et aux Compétences avancées, le Dr. Ahmad ben Abdallah Humaïd Belhoul Al-Falassi, et la ministre du Développement communautaire, Hessa Issa Bou Humaïd.

La ministre d'État à l'Éducation publique, Gamila Al-Muheiri, était également présente aux côtés du Président du Département du développement communautaire, le Dr. Moughir Khamis Al-Khaili, des membres du Comité supérieur de la Fraternité humaine, des chefs religieux, des chefs culturels et des étudiants venus du monde entier.

Au cours de l'événement, les membres du Comité Supérieur ont participé à une table ronde, mettant à jour leur stratégie pour réaliser les aspirations du Document sur la Fraternité humaine, en mettant l'accent sur l'engagement des jeunes et des éducateurs.

Le Comité a également facilité un forum, qui s'est tenu à Abu Dhabi plus tôt dans la journée, réunissant plus de 150 étudiants, chefs religieux et chefs culturels du monde entier pour engager le dialogue et entendre les dirigeants d'initiatives qui illustrent la fraternité humaine.

Le Comité supérieur de la fraternité humaine comprend neuf membres des Émirats arabes unis, d'Espagne, d'Italie, d'Égypte, des États-Unis et de Bulgarie.

Les membres sont: le Président du Comité supérieur, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux du Saint-Siège, le Cardinal Miguel Àngel Ayuso Guixot ; le Secrétaire général du comité supérieur et ancien conseiller du Grand Imam d'Al-Azhar Ahmed Al-Tayeb, le Juge Mohamed Mahmoud Abdel Salam ; le Rabbin principal de la Congrégation hébraïque de Washington, le Rabbin M. Bruce Lustig ; le Secrétaire personnel du Pape François, le Mgr Yoannis Lahzi Gaid ; le Président de l'université d'Al-Azhar, le Professeur Mohamed Hussein Mahrassawi ; le Président du département de Culture d'Abou Dhabi, Mohamed Khalifa Al-Moubarak ; le Secrétaire général du Conseil des sages musulmans, le Dr. Sultane Faïsal Al-Remeïssi, l'ancienne directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova et l'écrivain émirati et présentateur de télévision, Yasser Hareb.

Le Comité encouragera les initiatives qui servent des causes humanitaires adaptées aux dirigeants mondiaux et aux populations vulnérables de ces communautés.

Avec son orientation mondiale, le Comité vise à galvaniser l'action sur les questions de paix et de fraternité humaine à travers l'art et les médias, la communauté, l'élaboration des politiques et l'éducation.

La mission principale du Comité supérieur est d’inspirer les valeurs de la fraternité humaine parmi les personnes de confessions, d’origines et de nationalités différentes à travers le monde.

Il donne suite aux aspirations énoncées dans le Document de la Fraternité humaine en organisant des réunions avec des chefs religieux, des chefs d'organisations internationales et d'autres pour encourager des actions qui créeront un monde plus pacifique pour toute l'humanité.

Plus récemment, le Comité a rencontré le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres et d'autres hauts représentants des Nations Unies, pour présenter les plans de la maison de la famille abrahamique, l'un des premiers projets sur lesquels le Comité donne son avis et discuter des plans futurs du groupe.

Suite à la réunion, le Secrétaire Général a accepté de partager le Document de Fraternité humaine avec les 194 Etats membres de l'ONU afin qu'ils puissent bénéficier des principes et des valeurs qu'il énonce.

Dans ce contexte, les membres du Comité supérieur ont rencontré en décembre dernier le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterre, et un groupe de personnalités de l'organisation internationale pour les informer de l'initiative du Comité de la maison de la famille abrahamique et discuter de la vision de long terme du comité.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302821244

WAM/French