Des exonérations fiscales pour les investissements souverains des EAU en Inde dans le secteur des infrastructures


DOUBAI, 6 février 2020 (WAM) - Conformément à ses efforts continus pour créer un environnement d'investissement idéal à l'échelle internationale, les Émirats arabes unis, en coordination avec les autorités compétentes de l'Inde, ont réussi à obtenir des exonérations fiscales pour les investissements souverains des Émirats arabes unis (EAU) en Inde applicables au secteur des infrastructures pour toutes les institutions souveraines d'investissement aux EAU, tant au niveau fédéral que local.

Cela fait partie d'un ensemble d'amendements et d'incitations à l'investissement récemment annoncés par le gouvernement indien pour attirer et encourager les investissements souverains étrangers dans des secteurs importants pour l'Inde.

Le Sous-secrétaire du MoF, Younès Haji Al-Khouri, a souligné l’importance de ces initiatives et a salué les liens stratégiques étroits des Émirats arabes unis avec l’Inde, tout en soulignant qu’il importait de les renforcer davantage.

Al-Khouri a déclaré: "Ces exemptions font partie des efforts incessants des Émirats arabes unis pour améliorer encore les relations économiques avec les pays du monde entier. Cette décision reflète également le succès des récentes discussions du Groupe de travail mixte émirato-indien sur les investissements. Ces réunions renforcent les relations bilatérales et contribuent à créer des incitations à l'investissement qui soutiennent les échanges commerciaux et les activités économiques entre les deux pays".

À l'avenir, d'autres secteurs pourraient être identifiés pour des exonérations fiscales par le gouvernement indien. Ces exonérations entreront en vigueur le 1er avril 2021 et seront limitées aux investissements réalisés dans la période ne dépassant pas le 31 mars 2024, à condition que l'investissement soit maintenu pendant au moins trois ans.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302821813

WAM/French