Le ministère de la Santé s'associe à une entreprise pharmaceutique pour soutenir les patients atteints de cancer


DOUBAI, 10 février 2020 (WAM) - Le ministère de la Santé et de la prévention des Emirats arabes unis (MoHAP), s'est associé à des sociétés de services pharmaceutiques et de santé, Takeda Pharmaceuticals et Axios Health Education Services, pour soutenir les patients atteints de lymphome et de colo-entérite.

Dans un communiqué, le ministère a déclaré qu'il avait signé un mémorandum d'entente avec les entreprises, dans le cadre de ses efforts pour fournir des médicaments aux patients à faible revenu qui souffrent de plusieurs maladies mais n'ont pas accès à une couverture d'assurance.

Le mémorandum d'entente est destiné à fournir des médicaments aux patients qui ont rechuté ou qui ne répondent pas au traitement dans les lymphocytes et le lymphome de Hodgkin, ainsi qu'aux patients atteints de colite ulcéreuse et de la maladie de Crohn (maladie inflammatoire de l'intestin), grâce à la fourniture de médicaments produits par Takeda, sans charge.

La quantité de médicaments fournis à chaque patient est estimée en fonction de sa capacité de paiement sur la base de l'étude de cas de la situation financière du patient réalisée par Axios en coopération avec les associations caritatives agréées aux EAU.

Le sous-secrétaire adjoint pour les politiques de santé publique et les licences, Dr. Amin Hussein Al-Amiri, a signé le mémorandum d'entente au nom du MoHAP, en présence de la directrice du département des médicaments du MOHAP, Dr. Rouqaya Al-Bastaki, tandis que le directeur général du Moyen-Orient, Takafumi Horii, signe au nom de Takeda Pharmaceuticals, et le directeur exécutif d'Axios Health Education Services, Anas Al-Safarini, signe au nom d'Axios.

Le mémorandum d'entente a été signé en présence de l'Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon aux EAU, Akihiko Nakajima.

L'Ambassadeur Nakajima a souligné la vision commune et la stratégie de coopération entre les Émirats arabes unis et le Japon dans un cadre intitulé «Initiative de partenariat stratégique global pour la coopération future». Il a ajouté: "Je suis très fier que l’une des plus grandes sociétés médicales au Japon et MoHAP collaborent pour répondre aux besoins des patients".

Hori a exprimé son plaisir de coopérer avec le MoHAP pour aider les patients à accéder aux médicaments, quelle que soit leur capacité à payer le coût total du traitement, via les programmes d'assistance aux patients de Takeda. Ces programmes, a-t-il expliqué, ont été conçus pour accroître l'accès durable à des médicaments innovants pour les maladies complexes et rares.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302822743

WAM/French