L'Agence pour l'environnement d'Abou Dhabi va libérer 60 oryx arabes dans la réserve faunique de Chumari en Jordanie

  • abu dhabi's environment agency to release 60 arabian oryx in jordan's shumari wildlife reserve 1
  • abu dhabi's environment agency to release 60 arabian oryx in jordan's shumari wildlife reserve 2
  • abu dhabi's environment agency to release 60 arabian oryx in jordan's shumari wildlife reserve 3

ABOU DHABI, 12 février 2020 (WAM) - L'Agence pour l'environnement d'Abou Dhabi (EAD), et la Société Royale de la Conservation de la Nature (SRCN), ont signé aujourd'hui un mémorandum d'entente qui témoignera du travail des deux organisations sur l'élevage et des projets de réintroduction d'un troupeau vital d'oryx d'Arabie dans la réserve faunique de Chumari en Jordanie.

Le projet, qui sera géré par l'EAD et mis en œuvre par la SRCN, vise à libérer 60 oryx arabes dans la réserve faunique de Chumari au cours des deux prochaines années. Le projet devrait améliorer la structure génétique du troupeau existant de 68 oryx. La réserve de faune de Chumari sera également agrandie pour assurer qu'il y ait suffisamment de sites de pâturage appropriés pour l'oryx d'Arabie, en réhabilitant les terres en dehors des limites de la réserve.

La signature du mémorandum d'entente a eu lieu en marge du 10e Forum urbain mondial à Abou Dhabi et a été signée par la secrétaire général de l'EAD, la Dr. Cheikha Salem Al-Dhaheri, et le directeur général de la SRCN, Yehya Khaled.

Le projet fait partie du programme de réintroduction de l'oryx arabe de Cheikh Mohamed ben Zayed qui a été lancé en 2007 et vise à fournir de grands sanctuaires à l'intérieur de l'aire de répartition historique et à créer une population autonome qui peut se déplacer librement dans son habitat naturel sous une gestion efficace et à long terme.

La Dr. Chaikha Al-Dhaheri a déclaré: "Le programme de réintroduction de l'oryx arabe de Cheikh Mohamed ben Zayed fait partie de la vision d'Abou Dhabi de restaurer cette espèce dans sa distribution naturelle dans la région. Au cours des dernières années, le programme a contribué à augmenter le nombre d'oryx dans le sauvage, ce qui a fait passer leur statut de «en danger» à «vulnérable» par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) en 2011, ce qui est considéré comme l'une des réalisations les plus importantes dans le domaine de la conservation des espèces au niveau mondial".

"Depuis le lancement en 2007", a expliqué Al-Dhaheri, "nous avons entrepris de vastes programmes de sélection et de réintroduction, où jusqu'à présent, plus de 1 000 Oryx d'Arabie ont été libérés à travers les Émirats arabes unis, Oman et la Jordanie".

"Aujourd'hui, la Conservation de l'oryx arabe est considéré comme l'un des programmes de conservation les plus réussis au monde. Il a contribué à porter le nombre d'Oryx arabe aux Émirats arabes unis à 10 000, dont 5 000 à Abou Dhabi, le plus grand groupe d'oryx arabe du monde".

Pour sa part, Yehya Khaled a déclaré: "Ce projet contribuera à diversifier la constitution génétique du troupeau d'oryx arabe dans la réserve faunique de Chumari. La réserve a toujours joué un rôle central dans les programmes de réintroduction de l'espèce et nous apprécions le soutien des Émirats arabes unis et du gouvernement d'Abou Dhabi dans les efforts de conservation de la nature aux niveaux tant régional que mondial".

L'EAD et la SRCN développeront également un centre d'éducation et un programme d'études pour aider les visiteurs et les élèves à mieux connaître les initiatives de conservation de l'oryx arabe. Des activités telles que des clubs, des camps environnementaux et des événements qui impliquent la communauté locale à diverses étapes des programmes de réintroduction permettront de sensibiliser davantage.

La réserve faunique de Chumari située près de la ville d'Azraq en Jordanie est à 120 km à l'est d'Amman, la capitale. Créée en 1975 avec le soutien de la Société royale pour la conservation de la nature et du Fonds mondial pour la nature, la Réserve est la première réserve naturelle en Jordanie. Elle a été témoin de la libération de l'oryx arabe en 1978 et constitue un habitat de base pour l'oryx arabe.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302823346

WAM/French