mardi 14 juillet 2020 - 12:07:24 M

L'Egypte et les Emirats saluent l'acceptation par les parties libyennes de reprendre les pourparlers de cessez-le-feu


ABOU DHABI, 2 juin 2020 (WAM) - Dans le cadre de leur consultation et coordination continues, le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Choukri et le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale des Émirats arabes unis SA Cheikh Abdallah ben Zayed Al Nahyane, ont accueilli aujourd'hui, lors d'un appel téléphonique, l'annonce par les Nations Unies que l'Armée nationale libyenne (LNA) et le gouvernement d'accord national (GNA) ont accepté de reprendre les pourparlers de cessez-le-feu.

Ils ont également réitéré leur adhésion à une solution politique qui soutiendrait la paix, la sécurité et la stabilité dans toutes les régions de la Libye.

Dans une déclaration conjointe publiée ce mardi, le Ministère des affaires étrangères de l'Égypte et le Ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale des Émirats arabes unis ont appelé à l'engagement dans le processus politique sous la supervision des Nations Unies et à la Conférence de Berlin sur la Libye.

Ils ont souligné que le processus politique est la seule solution pour parvenir à la paix en Libye et pour maintenir l'unité et l'intégrité territoriale.

Les Émirats arabes unis et l'Égypte ont également affirmé qu'ils soutenaient le peuple libyen et toutes les parties appelant au calme pour sauver des vies de civils innocents et pour parvenir à la stabilité en Libye, en particulier avec la poursuite des efforts humanitaires pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302846009

WAM/French