mardi 14 juillet 2020 - 12:07:51 M

La 12e session du Dialogue stratégique émirati-français approuve une ambitieuse feuille de route bilatérale de 10 ans

  • الاجتماع الثاني عشر للحوار الاستراتيجي الإماراتي - الفرنسي يعتمد خطة عمل ثنائية طموحة للسنوات العشر القادمة
  • الاجتماع الثاني عشر للحوار الاستراتيجي الإماراتي - الفرنسي يعتمد خطة عمل ثنائية طموحة للسنوات العشر القادمة
  • الاجتماع الثاني عشر للحوار الاستراتيجي الإماراتي - الفرنسي يعتمد خطة عمل ثنائية طموحة للسنوات العشر القادمة

ABOU DHABI, 3 juin 2020 (WAM) - La 12e session du Dialogue stratégique entre les Emiarts arabes unis et la France, coprésidée par le président de l'Authorité des Affaires Executives d'Abou Dhabi, Khaldoune Khalifa Al-Moubarak, et la secrétaire générale du ministère français de l'Europe et des affaires étrangères, François Delattre, a été accueilli virtuellement le mercredi 3 juin 2020.

Cette réunion de haut niveau s'est déroulée conformément aux directives du Prince héritier d'Abou Dabi et Commandant suprême adjoint des forces armées des Émirats arabes unis, Son Altesse le Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyane, et du Président de la République française, Emmanuel Macron, et dans la continuité des échanges réguliers entre le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale des EAU, SA Cheikh Abdallah ben Zayed Al Nahyane, et le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

Les Émirats arabes unis étaient représentés par: le ministre d'État aux Affaires étrangères, le Dr. Anwar Quarquache ; la ministre d'État à la coopération internationale, Rim Al-Hachémi ; le ministre d'État et PDG d'ADNOC, le Dr. Sultane Al-Jaber. Les délégations comprenaient également la participation d'ambassadeurs des deux pays, ainsi que de présidents, sous-secrétaires et directeurs généraux d'entités clés représentant les secteurs prioritaires des deux parties.

Au cours de la session, les Émirats arabes unis et la France ont approuvé une feuille de route de leur partenariat stratégique pour la prochaine décennie (2020-2030). En réfléchissant aux réalisations phares de la dernière décennie, telles que le Louvre d'Abou Dhabi, l'Université de la Sorbonne d'Abou Dhabi et l'accord de défense conjoint de 2009, les deux parties ont partagé une ambition de renforcer les relations bilatérales et les développements mutuels en définissant de nouveaux objectifs et des initiatives conjointes. Cette réunion de haut niveau a également impliqué des discussions sur des secteurs clés de la coopération bilatérale, tels que l'économie, le commerce et l'investissement, le pétrole et le gaz, l'énergie nucléaire et renouvelable, l'éducation, la culture, la santé, l'espace et la sécurité.

La réunion a également porté sur les efforts conjoints émirati-français pour surmonter la pandémie de COVID-19 et les politiques respectives post-COVID-19. À cet égard, les deux pays ont convenu de renforcer leur partenariat dans le secteur de la santé, grâce à une coopération scientifique, médicale et pharmaceutique ambitieuse.

Les délégations ont également passé en revue les progrès du "Partenariat entre les EAU et la France pour le développement durable", suite à la lettre d'intention signée en octobre dernier à Abou Dhabi par le ministre émirati des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, SA Cheikh Abdallah ben Zayed Al Nahyane, et son homologue française, Jean-Yves Le Drian.

Au cours de la réunion, les deux parties ont discuté d'autres domaines clés de coopération tels que la technologie, la sécurité alimentaire et les efforts continus pour renforcer les échanges et la coopération bilatéraux dans les sciences avancées, la recherche et le développement ainsi que le capital humain. Les deux parties ont également convenu de faire de l'intelligence artificielle un élément stratégique de ce partenariat bilatéral, à la suite de la déclaration d'intention intitulée "Une vision pour un 21ème siècle numérique" signée en février 2019 par le ministre français de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, et le ministre d'État des Émirats arabes unis pour l'intelligence artificielle, Omar Al-Olama.

Afin de soutenir le capital humain, les Émirats arabes unis et la France ont convenu de renforcer les liens dans le secteur de l'éducation. Les deux parties ont salué la décision d'Abou Dhabi de lancer une école de codage en partenariat avec l'Ecole 42, l'école de codage française de renommée mondiale.

Le dialogue stratégique comprenait un certain nombre de mises à jour des sous-comités dirigés par des représentants de haut niveau des deux pays, qui ont fourni des mises à jour récentes sur les secteurs clés de la coopération bilatérale.

Des questions d'importance régionale et internationale ont également été abordées. Tout en réaffirmant leur attachement à la paix, à la sécurité et au développement dans le monde, les deux parties se sont engagées à travailler main dans la main pour prévenir les tensions et résoudre les crises au Moyen-Orient. Les deux parties ont également exprimé leur intérêt commun pour le développement inclusif et économique des pays d'Afrique et du Moyen-Orient.

Le Dialogue stratégique émirati-français est une réunion annuelle qui vise à renforcer les relations bilatérales entre les deux pays, à identifier les opportunités de partenariat et de coordination potentiels et à faciliter la collaboration continue sur les projets et initiatives individuels.

La réunion a abordé des secteurs clés de la coopération bilatérale, tels que l'économie, le commerce et l'investissement, le pétrole et le gaz, l'énergie nucléaire et renouvelable, l'éducation, la culture, la santé, l'espace et la sécurité en plus d'autres secteurs de priorité mutuelle.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302846154

WAM/French