mardi 29 septembre 2020 - 6:47:49 M

Belhaif Al-Nuaimi préside la 22e réunion virtuelle du Comité des Ministres responsables des affaires environnementales du CCG

  • بلحيف النعيمي يترأس الاجتماع الـ 22 لمجلس الوزراء المسؤولين عن شؤون البيئة بدول التعاون
  • بلحيف النعيمي يترأس الاجتماع الـ 22 لمجلس الوزراء المسؤولين عن شؤون البيئة بدول التعاون

DOUBAI, 8 septembre 2020 (WAM) - Les Emirats arabes unis (EAU), représentés par le ministère du Changement climatique et de l'Environnement (MoCCAE) ont accueilli la 22e réunion virtuelle du Comité des ministres responsables des affaires environnementales du Conseil de Coopération du Golfe (CCG).

Le Ministre du changement climatique et de l'environnement, Dr. Abdallah Belhaif Al-Nuaimi, a présidé la réunion qui a attiré la participation des ministres de l'environnement de la région du CCG.

Les participants ont discuté de l'adoption des "Orientations environnementales pour les pays du CCG 2020: exigences de la situation environnementale actuelle". Ils ont également examiné le rapport du Secrétariat général sur les efforts des Etats membres du CCG pour faire face à la pandémie de COVID-19 comme la mise en œuvre d'une stratégie globale de coopération environnementale entre les pays de la région, conformément aux recommandations du rapport du Conseil consultatif du Conseil suprême du CCG.

Parmi les autres sujets figuraient le plan stratégique du Comité, les progrès des entreprises alignées sur l'accord de coopération avec le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), les mises à jour du portail électronique sur l'environnement du CCG, ainsi que les efforts internationaux et les dialogues stratégiques.

En outre, les participants ont examiné les résultats des réunions des sous-comités stratégiques, des réunions du Groupe de travail sur l'ozone du CCG et de la 18e réunion du Comité permanent de la Convention sur la conservation de la faune et de ses habitats naturels dans les pays du CCG.

Dans son discours, M. Al-Nuaimi a souligné que la réunion se déroulait dans des circonstances exceptionnelles qui ont ajouté une importance nouvelle à la coordination et à la coopération entre les Etats membres du CCG.

Il a également souligné la nécessité d'intégrer les aspects environnementaux et climatiques dans tous les plans de relance économique et de les transformer en plans verts qui stimulent une croissance durable à long terme et atténuent les menaces futures, y compris les pandémies et les risques environnementaux mondiaux, tels que le changement climatique.

Il a déclaré que l'ère post-COVID-19 nécessite des efforts accélérés pour mettre en œuvre les Orientations environnementales pour les pays du CCG 2020, la stratégie de collaboration environnementale entre les pays du CCG, le plan stratégique du Comité, l'Initiative verte du CCG pour l'environnement et le développement durable, et d'autres projets importants.

Le Ministre a noté que le parcours de partenariat qui avait débuté à Abou Dhabi il y a quatre décennies avait abouti à de multiples réalisations environnementales marquantes dans la région du CCG et renforcé la présence du Conseil en tant qu’entité active dans les forums internationaux.

Il a appelé à l'intensification de la coopération entre les Etats membres du CCG selon les directives de leurs sages dirigeants pour parvenir à un développement durable et construire un avenir meilleur pour la région et le reste du monde.

En conclusion, d'autres membres du Comité ont remercié les Emirats arabes unis d'avoir présidé la réunion et ont salué les efforts des ministères de l'environnement et des entités des pays de la région du CCG pour lutter contre la pandémie du COVID-19. Le Comité a décidé d'élaborer un plan d'action pour la mise en œuvre des Orientations environnementales pour les pays du CCG 2020 en collaboration avec les organisations régionales et mondiales, et d'intégrer son contenu dans les stratégies des ministères membres de l'environnement ainsi que dans les plans opérationnels de la stratégie des sous-comités.

Les participants ont également convenu de former une équipe technique comprenant des représentants des ministères de l'environnement et d'autres parties prenantes pour assurer le suivi avec l'organe douanier du Secrétariat général de la mise en œuvre des aspects environnementaux de la décision du Conseil suprême sur les restrictions non tarifaires, et fixer un calendrier pour la mise en œuvre conformément au Guide unifié des procédures douanières aux premiers points d'entrée du CCG.

La réunion a conclu que le Groupe de travail sur l'ozone du CCG suivra les mises à jour du Protocole de Montréal et de la Convention de Vienne pour élaborer un projet d'amendement au Règlement directeur unifié pour le contrôle des substances qui appauvrissent la couche d'ozone dans les pays du CCG.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302868339

WAM/French