lundi 23 novembre 2020 - 11:41:52 M

23,67 milliards d'AED d'échanges entre Abou Dhabi et le Sultanat d'Oman pendant cinq ans


ABOU DHABI, 18 novembre 2020 (WAM) - Le volume des échanges commerciaux non pétroliers entre l'émirat d'Abou Dhabi et le Sultanat d'Oman via les ports de l'émirat a atteint 23,67 milliards d'AED au cours des cinq dernières années, ce qui reflète les relations économiques croissantes entre les deux pays frères, d'une manière qui renforce le processus de développement durable, selon l'Administration générale des douanes à Abou Dhabi.

Le commerce extérieur d'Abou Dhabi avec le Sultanat d'Oman a été réparti entre les importations d'une valeur de 8,34 milliards d'AED, les exportations d'une valeur de 8,08 milliards de dirhams et les réexportations d'une valeur de 7,25 milliards d'AED, tandis que les produits minéraux représentaient le plus grand part du commerce total entre Abou Dhabi et le Sultanat d'Oman d'une valeur de 5,25 milliards d'AED, suivis par les minéraux ordinaires et leurs produits d'une valeur de 4,85 milliards d'AED. Il a été suivi par le matériel de transport, d'une valeur de 4,72 milliards d'AED.

Les échanges d’Abou Dhabi avec le Sultanat d’Oman au cours des dix premiers mois de cette année se sont élevés à 4,55 milliards d'AED, soit une croissance de 38% par rapport à la même période l’année dernière, qui s’élevait à 3,30 milliards d'AED.

Le commerce d'Abou Dhabi avec le Sultanat d'Oman a été réparti en 10 mois sur des importations d'une valeur de 1,92 milliard d'AED, soit une croissance de 48% par rapport à 1,30 milliard d'AED à la même période en 2019, des exportations d'une valeur de 1,66 milliard de dirhams, une croissance de 39% par rapport à 1,19 milliard d'AED et des réexportations d'une valeur de 973,44 millions d'AED, soit une croissance de 21% par rapport à 805,60 millions d'AED à la même période l'année dernière.

L'Administration générale des douanes d'Abou Dhabi a confirmé qu'elle était prête et se préparait à recevoir les frères du Sultanat d'Oman par les postes frontaliers conformément aux directives de l'Autorité nationale de gestion des crises et des catastrophes d'urgence et de l'Autorité fédérale pour l'identité et la citoyenneté en coordination avec le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale pour commencer à se déplacer à travers les ports terrestres au niveau de l'État en exonérant les citoyens du sultanat frère d'Oman de l'obligation d'approbation préalable pour l'entrée des ports terrestres du pays.

Les douanes d'Abou Dhabi ont ajouté que toutes les préparations avaient été prises pour recevoir les frères citoyens du Sultanat d'Oman au milieu de mesures de précaution qui contribuent à préserver la sécurité de tous et à les protéger du coronavirus (COVID-19) émergent afin de parvenir à un mouvement fluide à travers un système douanier innovant qui repose sur des technologies de pointe et bénéficie de la flexibilité et de la grande efficacité nécessaires pour exécuter les procédures.

Rached Lahej Al Mansouri, Directeur général de l'Administration générale des douanes, a déclaré: "Nous adressons nos plus chaleureuses félicitations et bénédictions aux dirigeants et au peuple fraternels du Sultanat d'Oman à l'occasion de la 50e Journée nationale du Sultanat à la lumière des fortes relations fraternelles émiratie-omanaises qui représentent un exemple exceptionnel de relations stratégiques inspirantes entre frères.

Le mouvement commercial croissant entre Abou Dhabi et le Sultanat d'Oman incarne la force du partenariat stratégique porté par le soutien des dirigeants des deux pays frères pour le bénéfice et la prospérité de leurs peuples ... à la lumière de la volonté de tous les points de douane terrestres de recevoir les frères omanais en leur fournissant des dispositifs de soutien modernes qui contribuent à la fluidité des mouvements et à la facilité d'accomplissement des procédures.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302887724

WAM/French