lundi 23 novembre 2020 - 11:23:55 M

Le ministère des finances organise un séminaire virtuel sur "les accords fiscaux et les prix de transfert"

  • وزارة المالية : الإمارات تعمل على تطوير شبكة شاملة للمعاهدات الضريبية
  • وزارة المالية : الإمارات تعمل على تطوير شبكة شاملة للمعاهدات الضريبية

ABOU DHABI, 19 novembre 2020 (WAM) -- Le ministère des finances a organisé un séminaire virtuel en coopération avec l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Le séminaire, intitulé "Accords fiscaux et prix de transfert", s'est achevé hier, et visait à discuter des principaux développements liés à la fiscalité internationale.

Cet événement s'inscrit dans le cadre de l'engagement du ministère à créer un réseau d'experts fiscaux qualifiés et de son effort pour renforcer la coopération avec diverses organisations mondiales et régionales.

Le sous-secrétaire du ministère des finances, Younis Haji Al Khoori et un certain nombre de fonctionnaires, de sociétés commerciales et de consultants invités, ainsi que des experts en négociation des pays invités ont participé au séminaire.

Dans son discours d'ouverture, M. Al Khoori a souhaité la bienvenue aux participants et a souligné l'importance de ces séminaires pour améliorer l'environnement fiscal et sensibiliser aux derniers développements - ce qui, en fin de compte, permet de faire avancer des règles fiscales internationales plus stables. Il a également fait remarquer que la numérisation de l'économie apportait son propre ensemble de défis qui nécessitent une réponse mondiale unifiée.

Al Khoori a déclaré : "Les EAU sont en train de mettre en place un réseau complet d'accords fiscaux afin de renforcer la position du pays en tant que centre mondial de premier plan pour les secteurs commercial et financier, d'accroître son rôle effectif dans le domaine de l'échange d'informations à des fins fiscales et de fournir des réponses complètes à ses partenaires dans le cadre des conventions fiscales".

Le séminaire a abordé divers sujets, notamment les derniers développements en matière de fiscalité internationale, en particulier ceux liés à l'initiative BEPS (Base Erosion and Profit Shifting), et les moyens de relever les défis fiscaux découlant de la numérisation de l'économie et des prix de transfert. La discussion a également porté sur l'élaboration d'une réponse unifiée pour atténuer les défis exceptionnels auxquels est confronté l'accord fiscal.

Depuis 2006, les EAU, en coopération avec l'OCDE, ont organisé plus de 13 séminaires annuels pour mettre en place un réseau d'accords fiscaux dans la région MENA, où les fonctionnaires de la région et des pays invités ont échangé leurs expériences avec les EAU et l'OCDE.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302887990

WAM/French