lundi 23 novembre 2020 - 11:37:21 M

Le comité consultatif de haut niveau EAU-Corée sur la coopération nucléaire examine les réalisations et les projets futurs


ABOU DHABI, 19 novembre 2020 (WAM) -- La troisième réunion du comité consultatif de haut niveau sur la coopération nucléaire entre le gouvernement de la République de Corée et le gouvernement des Émirats arabes unis a été convoquée.

La réunion a été présidée par le ministre de l'énergie et des infrastructures, Suhail ben Mohamed Faraj Faris Al Mazrouei et le vice-ministre des affaires étrangères de Corée, Lee Taeho avec la participation des équipes de direction des principaux acteurs de l'énergie nucléaire aux EAU et en Corée.

Conformément au partenariat stratégique spécial entre les EAU et la Corée, qui a célébré son 40ème anniversaire en 2020, le comité de haut niveau a été créé en 2018 pour étendre et approfondir la coopération bilatérale en matière d'énergie nucléaire dans le cadre de l'accord signé pour la coopération dans les utilisations pacifiques de l'énergie nucléaire. Les réunions d'aujourd'hui visaient à passer en revue les étapes franchies dans la coopération en matière d'énergie nucléaire au cours des deux dernières années, ainsi qu'à discuter des futures possibilités de projets communs. De nombreuses étapes clés ont été franchies au cours des deux dernières années, notamment le Centre de technologie nucléaire des Émirats pour la recherche et le développement, qui a été inauguré en novembre 2019.

Dans son discours d'ouverture, M. Al Mazrouei a déclaré : "Cette année marque le 40ème anniversaire des relations entre les Émirats arabes unis et la Corée du Sud. Depuis 1980, les liens entre les deux pays ont considérablement progressé et ont été portés à un nouveau niveau en 2009, avec la signature du contrat principal pour la construction de la centrale nucléaire de Barakah, l'un des plus grands projets de construction d'énergie nucléaire au monde".

M. Al Mazrouei a ajouté : "La création du comité consultatif de haut niveau sur la coopération nucléaire en 2018 a joué un rôle déterminant dans le renforcement de la coopération entre les deux pays dans le secteur de l'énergie nucléaire pacifique. Je salue les efforts du comité et ses réalisations au cours des deux dernières années, ainsi que le soutien apporté à la réalisation des visions respectives pour une coopération stratégique à long terme".

Le comité consultatif de haut niveau EAU-Rok sur la coopération nucléaire est composé de trois groupes de travail : Coopération sur la centrale nucléaire de Barakah et les projets d'outre-mer, R&D en matière de science et de technologie nucléaires et enfin réglementation de la sûreté et de la sécurité nucléaires.

Chaque groupe de travail a un programme commun de projets visant à renforcer les relations de coopération nucléaire, notamment le partage d'expérience opérationnelle, la coopération dans le cadre de projets d'énergie nucléaire à l'étranger, la recherche et le développement, le renforcement des capacités, la cybersécurité, entre autres.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302888001

WAM/French