jeudi 08 décembre 2022 - 5:47:33 P.

L'ONU accepte l'initiative des EAU de proclamer le 4 février "Journée internationale de la fraternité humaine"


NEW YORK, 22 décembre 2020 (WAM) -- L'Assemblée générale des Nations unies a adopté par consensus une résolution proclamant le 4 février "Journée internationale de la fraternité humaine".

L'initiative a été introduite par les Émirats arabes unis, le Bahreïn, l'Égypte et l'Arabie saoudite. En conséquence, la communauté internationale observera la Journée internationale de la fraternité humaine chaque année à partir de 2021.

Avant l'adoption de la résolution, Lana Nusseibeh, ambassadeur et représentant permanent des Émirats arabes unis auprès des Nations unies, a déclaré à l'Assemblée générale des Nations unies : "Ces dernières années, le monde a été témoin d'une augmentation spectaculaire de la violence, des discours de haine, de la xénophobie, du sectarisme religieux et d'autres formes de discrimination. Face à ces menaces transnationales, nous devons soutenir les initiatives qui encouragent la solidarité et l'unité entre les peuples dans un esprit de "fraternité humaine". Les EAU, l'Arabie Saoudite, le Bahreïn et l'Égypte aspirent, à travers cette initiative, à célébrer ensemble nos valeurs communes d'acceptation, d'ouverture, d'empathie et d'amour envers les autres êtres humains".

Le juge Mohamed Abd el Salam, secrétaire général du Haut comité de la fraternité humaine (HCHF), a affirmé que l'adoption de la résolution des Nations unies proclamant le 4 février comme Journée internationale de la fraternité humaine témoigne des réalisations du HCHF ainsi que de la reconnaissance internationale du document historique sur la fraternité humaine pour la paix mondiale et la vie en commun, signé à Abou Dhabi le 4 février 2019 par le grand imam d'Al Azhar, Ahmad Al-Tayyib, et sa Sainteté le pape François de l'Église catholique.

Abd el Salam a ajouté que la fraternité humaine est devenue la responsabilité du monde. Il a déclaré : "Nous remercions les Émirats arabes unis qui, par le biais de la mission des Émirats arabes unis auprès des Nations unies, ont réalisé cette nouvelle réalisation au service de l'humanité".

La résolution reconnaît spécifiquement la rencontre entre Sa Sainteté le Pape François et Son Éminence le Grand Imam d'Al-Azhar, Ahmed al-Tayyib, le 4 février 2019 à Abou Dhabi, qui a abouti à la signature du "Document sur la fraternité humaine pour la paix mondiale et le vivre ensemble".

La résolution des Nations unies exprime également une profonde préoccupation pour les actes qui prônent la haine religieuse et sapent l'esprit de tolérance, surtout alors que le monde est confronté à la crise sans précédent causée par la pandémie COVID-19. Elle souligne également la nécessité d'une réponse mondiale à la pandémie, fondée sur l'unité, la solidarité et une coopération multilatérale renouvelée.

La résolution reconnaît en outre les précieuses contributions des personnes de toutes religions et croyances à l'humanité et souligne le rôle de l'éducation dans la promotion de la tolérance et l'élimination de la discrimination fondée sur la religion ou la croyance. Elle salue toutes les initiatives internationales, régionales, nationales et locales ainsi que les efforts déployés par les chefs religieux pour promouvoir le dialogue interreligieux et interculturel.

La résolution a été coparrainée par 34 États membres des Nations unies.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302897164

WAM/French