dimanche 17 janvier 2021 - 8:23:32 P.

Doubaï porte son plan de relance économique à 7,1 milliards d'AED


DOUBAÏ, 6 janvier 2021 (WAM) -- Sous les directives de Son Altesse Cheikh Mohamed ben Rachid Al Maktoum, vice-président, premier ministre et dirigeant de Doubaï, Son Altesse Cheikh Hamdan ben Mohamed ben Rachid Al Maktoum, prince héritier de Doubaï et président du conseil exécutif de Doubaï, a lancé un plan de relance économique d'une valeur de 315 millions de dollars australiens.

Ce nouveau plan porte à 7,1 milliards de dollars d'AED la valeur des mesures d'incitation aux entreprises mises en place par le gouvernement de l'émirat.

La décision de lancer ce nouveau plan de relance est basée sur les recommandations du Comité de soutien à l'économie de Doubaï, présidé par Son Altesse Cheikh Ahmed ben Saïd Al Maktoum, deuxième vice-président du Conseil exécutif, de continuer à soutenir tous les secteurs économiques et commerciaux de Doubaï. L'enveloppe de 315 millions d'AED prolonge de six mois, de janvier 2021 à juin 2021, la validité de certaines des initiatives annoncées dans les précédents plans de relance.

S'exprimant à cette occasion, Son Altesse Cheikh Hamdan a déclaré : "Le gouvernement de Doubaï continue d'évaluer la situation économique mondiale actuelle et les différents développements dans ces circonstances exceptionnelles afin de développer des stratégies pratiques qui nous permettront d'atténuer efficacement les répercussions de la pandémie mondiale sur l'économie".

Il a ajouté que les efforts du gouvernement pour réduire l'impact de la crise mondiale, accélérer le rythme de la reprise des secteurs économiques et fournir les moyens nécessaires pour assurer la continuité des activités, sont conformes aux directives de Son Altesse Cheikh Mohamed ben Rachid Al Maktoum.

"Malgré les défis imposés par la pandémie dans le monde entier, notre économie se redresse régulièrement. Nous disposons des capacités et des ressources qui nous permettent d'atteindre l'excellence économique et d'accélérer la reprise de nos différents secteurs d'activité. Nous sommes convaincus que la prochaine phase apportera de nouvelles opportunités pour les entrepreneurs et les investisseurs", a déclaré Cheikh Hamdan.

Les initiatives incluses dans le plan de relance approuvé par Cheikh Hamdan comprennent l'exemption des frais de marché pour les établissements commerciaux et les hôtels qui n'ont pas bénéficié de la réduction des précédents plans lancés en 2020, une fois en 2021.

Il a ordonné que les hôtels hors plage et leurs restaurants soient remboursés à hauteur de 50 % des frais de vente des hôtels ainsi que de la redevance de la Dirham du Tourisme.

Dans le secteur du tourisme, des divertissements et des événements, l'exemption des redevances perçues pour le report et l'annulation de manifestations et d'activités récréatives et sportives, y compris les conférences et les expositions, a été étendue. Le nouveau train de mesures étend également le gel des redevances perçues pour la vente de billets, la délivrance de permis et d'autres redevances gouvernementales imposées pour les spectacles et les événements commerciaux.

Conformément aux initiatives approuvées, les licences commerciales peuvent toujours être renouvelées sans renouvellement obligatoire des contrats de bail. Le paquet comprend également l'extension de l'annulation de l'obligation de verser un acompte de 25 % pour l'acceptation des versements des droits de licence et le renouvellement des licences chaque mois. En outre, les pépinières qui louent des terrains auprès de l'établissement du fonds de la connaissance continueront à bénéficier de la réduction de 50 % du loyer foncier.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302899900

WAM/French