mercredi 20 janvier 2021 - 3:01:25 M

Emirates étend ses activités aux États-Unis en fonction de la demande des passagers


DOUBAI, 11 janvier 2021 (WAM) - La compagnie aérienne Emirates a annoncé la reprise des services sans escale vers Seattle (à partir du 1er février), Dallas et San Francisco (à partir du 2 mars), offrant à ses clients une connectivité via Doubaï vers et depuis destinations au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie.

L'ajout de ces trois destinations portera le réseau nord-américain d'Emirates vers 10 destinations suite à la reprise des services vers Boston, Chicago, Houston, Los Angeles, New York JFK, Toronto et Washington DC.

Les vols à destination / en provenance de San Francisco seront opérés quatre fois par semaine sur le Boeing 777-300ER d'Emirates, tandis que les vols à destination / en provenance de Seattle (opérant quatre fois par semaine) et de Dallas (trois fois par semaine) seront opérés avec le Boeing 777-200LR à deux classes, offrant 38 sièges à plat en Business et 264 sièges ergonomiques en classe Économie.

La compagnie aérienne offrira également à ses clients plus d'options et de choix avec des vols supplémentaires vers New York, Los Angeles et São Paulo. À compter du 1er février, Emirates offrira des vols quotidiens doubles vers l'aéroport international John F. Kennedy (JFK) et un vol quotidien vers Los Angeles (LAX). Les clients d'Emirates ont également accès à d'autres villes américaines via les accords de partage de code de la compagnie aérienne avec Jetblue et Alaskan Airlines.

En Amérique du Sud, Emirates lancera un cinquième vol hebdomadaire vers São Paulo (à partir du 5 février), offrant aux clients brésiliens encore plus d'options de voyage avec un meilleur accès à son réseau en expansion.

Emirates a redémarré progressivement et en toute sécurité ses opérations sur son réseau et dessert actuellement 114 destinations sur six continents.

Traduit par: Mervat Mahmoud.

http://wam.ae/en/details/1395302900681

WAM/French