dimanche 18 avril 2021 - 9:06:41 M

L'unité 1 de l'usine de Barakah commence ses opérations commerciales


ABOU DHABI, 6 avril 2021 (WAM) – La Corporation émiratie de l'énergie nucléaire (ENEC) a annoncé aujourd'hui que l'unité 1 de la centrale nucléaire de Barakah a commencé ses opérations commerciales.

Le prince héritier d'Abou Dhabi et commandant suprême adjoint des forces armées, Son Altesse Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyan, a applaudi cette réalisation, la décrivant comme une étape importante dans la feuille de route à long terme des EAU pour une prospérité économique durable, basée sur la connaissance, qui profitera aux nombreuses générations à venir.

Son Altesse a déclaré que le programme nucléaire pacifique des EAU, qui est géré par l'expertise émiratie talentueuse et pleinement qualifiée, ainsi que par l'expertise mondiale, changera la donne dans le secteur énergétique du pays. Son Altesse a ajouté que le programme des EAU est devenu un modèle mondial et pionnier en matière de coopération internationale étroite dans de tels projets stratégiques.

L'entité gouvernementale des Émirats arabes unis chargée de mettre en œuvre le programme, l'ENEC, qui fait partie de l'ADQ, l'une des plus grandes sociétés holding de la région, a confirmé que sa filiale d'exploitation et de maintenance, la compagnie d'énergie Nawah (Nawah), a démarré avec succès l'exploitation commerciale de la première unité de l'usine de Barakah, après l'achèvement de toutes les activités de test. L'unité 1, d'une puissance de 1400 MW, fournit désormais une électricité constante, fiable et durable 24 heures sur 24, et trois autres unités devraient commencer à produire dans les années à venir. En conséquence, ENEC mène désormais le plus grand effort de dé-carbonisation de toute l'industrie des EAU à ce jour.

Le président d'ENEC, Khaldoon Khalifa Al Moubarak, a déclaré : "Les EAU ont établi une feuille de route claire avec des principes solides pour assurer le développement de ce projet conformément aux normes industrielles internationales les plus élevées en matière de sécurité et de qualité, dans une transparence totale."

Le président-directeur général d'ENEC, Mohamed Ibrahim Al Hammadi, a déclaré : "Après plus d'une décennie de planification stratégique, de développement de programmes et de construction, nous marquons aujourd'hui avec confiance le début d'un nouveau chapitre de la transition des EAU vers des sources d'énergie plus propres. L'usine de Barakah utilise une technologie éprouvée permettant de réduire considérablement les émissions de carbone afin de lutter contre le changement climatique, l'un des plus grands défis auxquels le monde ait jamais été confronté. Notre équipe talentueuse, composée de ressortissants des EAU et d'experts internationaux, a travaillé sans relâche, avec le soutien de nos dirigeants et de nos partenaires internationaux, pour atteindre cette étape décisive dans l'histoire du programme des EAU."

Barakah One Company, la filiale d'ENEC en charge des activités financières et commerciales du projet Barakah, a signé en 2016 un accord d'achat d'électricité (PPA) avec la Compagnie émiratie de l'eau et de l'électricité (EWEC) (EWEC) pour acheter toute l'électricité produite par la centrale pendant les 60 prochaines années. L'électricité produite à l'usine de Barakah alimente le réseau national de la même manière que les autres centrales énergétiques, fournissant de l'électricité propre aux foyers et aux entreprises du pays.

Le début des opérations commerciales fait suite à une période de tests approfondis, supervisés par le régulateur national indépendant - l'Autorité fédérale pour la réglementation nucléaire (FANR).

La FANR a mené 312 inspections indépendantes depuis le début du développement de Barakah. Ces inspections ont été menées parallèlement à plus de 42 évaluations et examens par les pairs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et de l'Association mondiale des exploitants nucléaires (WANO).

La centrale nucléaire de Barakah, située dans la région d'Al Dhafra de l'émirat d'Abou Dhabi, est l'une des plus grandes centrales nucléaires au monde, avec quatre unités APR-1400. La construction de la centrale a débuté en 2012 et n'a cessé de progresser depuis. L'unité 2 a maintenant terminé le processus de chargement du combustible et travaille sur tous les processus requis avant le démarrage, prévu plus tard en 2021. La construction des unités 3 et 4 est en phase finale, les unités étant respectivement achevées à 94 % et 89 %, bénéficiant de l'expérience et des enseignements tirés de la construction des unités 1 et 2. La construction de l'usine de Barakah dans son ensemble est maintenant achevée à plus de 95 %.

Traduit par : Gihane Fawzi.

http://wam.ae/en/details/1395302924719

WAM/French